mardi 1 août 2017

LE PEUPLE DU VENEZUELA A VOTÉ SON SOUHAIT MALGRÉ LA RÉPRESSION FASCISTE


Une image qui a valeur de symbole.
Elle résume ce que les médias nous ont caché : malgré la destruction par l’opposition de droite d’une centaine d’urnes, l’assassinat de deux candidats, la campagne médiatique, la guerre économique et les menaces diplomatiques, sans oublier les attentats aux explosifs et les barrages sur les routes, ces électeurs de secteurs populaires passent une rivière pour aller voter…


Elle dénonce également la manipulation et la désinformation pratiquées par les représentants de la sociale démocratie et le néo libéralisme qui appellent leur "communauté internationale" à réagir.
Jadis ces mêmes assassins et pourvoyeurs de l'ordre fasciste avaient leurs bouches cousues lors de la "libération" du Chili par Pinochet…



Aucun commentaire: