mercredi 20 février 2013





Mercredi 27 février 2013 pour Georges Abdallah

A 18h30, soyons nombreux devant le siège parisien du Parti Socialiste, 10 rue de Solferino.
Métro : Solferino

dimanche 10 février 2013


DE CHOUKRI A GEORGES…
L’HYPOCRISIE DE MANUEL VALLS MISE A NUE


Manuel Valls, traitant les salafistes tunisiens de fascistes, critique leur méthode…Il préfère la sienne, garder les révolutionnaires en prison jusqu’à ce qu’ils crèvent dans leurs geôles…

Le salafistes tunisiens, s’insurgeant contre les propos de Manuel Valls au cri hypocrite de « Tunisie Libre », rejettent la méthode de ce dernier…Ils préfèrent la leur, exécuter sur le champ les révolutionnaires…

Manuel Valls critique une méthode, celle pratiquée systématiquement par le Mossad lorsqu’il s’agit d’éliminer les révolutionnaires et les grandes figures de la Résistance Arabe…
Le comble de son hypocrisie…






Plus que jamais, il faut signer et faire signer la pétition adressée au ministre français de l’intérieur M. Manuel Vals, exigeant la liberté pour Georges Abdallah :



samedi 9 février 2013






Le Parti communiste libanais condamne l'assassinat du camarade Choukri Baleed.

Il invite les militants à accomplir les tâches de la révolution nationale et démocratique en Tunisie.


Au matin du 6 février 2013, à sa sortie de son domicile, notre camarade Choukry Baleed, secrétaire Général du Parti National Démocratique Unifiée et figure de proue du Front Populaire tunisien, fut assassiné.

Cet acte lâche s'inscrit dans la logique de faire taire les voix démocratiques et progressistes exigeant la réalisation des objectifs de la révolution populaire de la Tunisie, une logique tentant d'intimider et d'effrayer toutes les forces patriotiques, démocratiques, progressistes et populaires, toutes unies dans la lutte contre toutes les formes d'oppression, de tyrannie et d’injustice, toutes unies pour crier : Assez, assez de dictature, assez de retard dans la réalisation du changement révolutionnaire…Oui à la liberté, à la démocratie et au progrès, sur la voie de la dignité nationale et de la vraie indépendance.

Le Parti communiste libanais condamne ce lâche assassinat et exprime ses profondes condoléances à la famille du camarade ainsi qu'au Parti National Démocratique Unifié, au Front Populaire et à tous les combattants patriotiques tunisiens.

Il exprime sa solidarité avec le peuple de Tunisie en lui demandant de rester fortement uni autour des forces réelles de la révolution, ceci pour atteindre les objectifs de sa révolution.

La perte du camarade Choukri Belaïd est une perte pour toutes les forces patriotiques et progressistes ainsi que pour tous les partis communistes du monde arabe et dans le monde.

Son sacrifice nous donnera plus de force pour mener à bien la lutte révolutionnaire, la sienne.

Le Bureau politique du Parti communiste libanais,
Beyrouth, 6 Février 2013
:



LIBAN RÉSISTANCE

Rend hommage au camarade
 



video
Tu es dorénavant gravé dans leur mémoire...
La preuve ? Une parmi tant d'autres, la voici,...


Ton message est entendu à Tahrir...
Vendredi 8 février 2013, celui de la Dignité,
Le Grand Peuple Frère des Pyramides prie pour ton âme et surtout épouse ta lettre de lutte et d'amour