vendredi 19 avril 2013

FABIUS... NON SEULEMENT MENTEUR… MAIS AUSSI DELIRE


Audition de M. Laurent Fabius devant la commission des Affaires étrangères du Parlement européen
(Strasbourg, 18 avril 2013)

M. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, s’est rendu à Strasbourg ce 18 avril pour une audition devant la commission des Affaires étrangères du Parlement européen, à l’occasion d’une réunion extraordinaire en marge de la session plénière.

Les échanges ont porté sur les grands sujets d’actualité internationale, tout particulièrement sur la situation au Sahel et en Syrie.

À l’occasion de son déplacement, M. Fabius s’est entretenu également avec le président du Parlement européen, M. Martin Schulz.



M. Thierry Meyssan, président du Réseau Voltaire International, n’a pas été invité à s’exprimer devant la commission des Affaires étrangères du Parlement européen.
Lors de la réunion des pseudos « Amis de la Syrie », à Marrakech en décembre 2012, MM. Fabius et al-Khatib avaient dénoncé ensemble l’inscription du Jabhat Al-Nusra (Front de soutien au peuple du Levant) par Washington comme « organisation terroriste », au motif qu’il représentait la masse critique au sein de l’Armée syrienne libre et « faisaient du bon boulot ». Cinq mois plus tard, alors qu’Al-Nusra s’est séparé de l’Armée syrienne libre et que son influence s’est accrue, M. Fabius est venu affirmer au Parlement européen que « les éléments radicaux ne sont pas majoritaires actuellement ».
À quels moments a t-il menti ?



Réseau Voltaire, 18 avril 2013

Aucun commentaire: