vendredi 15 mars 2013



LA SAINTE ALLIANCE




Ce ne sont pas les médias de la Syrie, ni les alliés du Président qui s’expriment ci-dessous.

L’Occident Impérial et nostalgique des périodes coloniales ne manque pas de relais pour nous livrer ses fragments de « vérités », espérant ainsi conditionner et préparer l’opinion publique préalablement à son prochain épisode de son agression

Mais aussi, ces mêmes relais reconnaissent quelques faits que la télé et la presse occidentales n’ont jusqu’à nos jours pas relatés (voir en caractères bleus).

 

Fahad al-Masri, porte-parole du commandement conjoint de l’Armée syrienne libre de l’intérieur, qui déclare, nous citons : 

«Pendant que la communauté internationale laisse les Syriens à l’abandon, le Front al-Nosra, lui, soutient le peuple ;…

On ne comprend pas pourquoi la communauté internationale se focalise tellement sur eux (les djihadistes), alors que le Front al-Nosra n’a jamais proféré la moindre menace contre l’Occident »

Rami Abdul Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), ONG basée à Londres qui déclare, nous citons :

« Personne ne peut stopper le Front al-Nosra aujourd’hui ;…

Outre l’efficacité de leurs combats, les djihadistes impressionnent par l’aide humanitaire qu’ils apportent aux populations locales, dans un territoire riche en puits gaziers et pétroliers ;…

Loin de se livrer au pillage, ils font bénéficier les Syriens de leurs conquêtes, en leur redistribuant des bonbonnes de gaz ou du pain à un prix coûtant ;…

Ils effectuent un travail impressionnant sur le terrain et tuent un grand nombre de soldats syriens ;…

Ils auraient même escorté des véhicules de la Croix-Rouge dans la ville meurtrie d’Idleb. Quoi de plus normal, dès lors, que ces combattants soient accueillis à bras ouverts par les populations "libérées" ? »

Mathieu Guidère, professeur d’islamologie à l’université de Toulouse Le Mirail, qui déclare, nous citons :

 « On estime aujourd’hui le nombre de djihadistes à
4 000 combattants, dont
deux tiers d’étrangers ;…

Ce sont avant tout des Tunisiens, des Saoudiens, des Jordaniens et des Irakiens, auxquels viennent s’ajouter une minorité d’Occidentaux ;…

Ils agissent en groupe de 300 à 400 hommes, regroupés selon leur nationalité, avec un mode d’action rappelant l’organisation médiévale des armées musulmanes ;…

Ils demeurent sous la coupe d’un émir - un commandant militaire -, mais surtout celle d’un chef théologien, chargé de décider de la validité religieuse de leurs actes ;…

Surtout, ils possèdent une expérience de la guérilla glanée en Afghanistan, en Irak ou au Yémen,…Leur visée n’est pas syrienne, mais transnationaliste et dirigée vers la Oumma [la communauté des musulmans] ;…

S’ils n’étaient pas là, les populations seraient soit bombardées, soit massacrées par les miliciens du régime ;…

Ils ne commettent aucune exaction sur les civils, ne demandent rien aux populations et n’essaient même pas de profiter de l’économie de la guerre »


Extraits de la Rédaction d’ « Assawra »
12-03-2013 - Armin Arefi

 

 

Conditionner et préparer l’opinion publique préalablement à son prochain épisode de son agression,…

L’offensive imparialo-sioniste est lancée :
ci-dessous l’appel de « Souria Houria », suivi de son bouquet d’actions qu'elle nous offre.

 


Nous ne comptons plus les morts, les réfugiés et les déplacés en Syrie.
Bachar Al-assad enferme et torture en masse, bombarde maisons, boulangeries, hôpitaux, universités et lieux de travail, et refuse d’envisager une solution politique.
Aujourd’hui, les Syriens ont de toute urgence besoin d’une aide logistique et financière, ainsi que de la reconnaissance de leur capacité à se créer un avenir de paix, de démocratie, de justice et de liberté.
Pour y parvenir, ils réclament et espèrent un appui rapide et efficace, en Syrie même ainsi que dans les camps de réfugiés.
Comme l’Europe lors des grands moments de résistance à l’oppression, le peuple syrien a le droit de vivre, de résister, et d’être activement soutenu par les autres populations.
Pendant une semaine, nous organisons des événements culturels, artistiques, sociaux et politiques, pour célébrer le 2ème anniversaire de la révolution syrienne et mobiliser et sensibiliser la société française pour la cause syrienne et la défense des droits humains en Syrie. Pour que le clan Al-assad soit renversé, le combat contre la barbarie doit nous mobiliser tous.
Ne laissons pas les Syriens seuls dans leur combat.
Agissons pour briser le silence et arrêter le massacre.
Soyons tous aux côtés du peuple syrien qui paie si cher sa liberté et sa dignité.
Vie et liberté pour le peuple
Nous sommes tous des syriens


1.       A  partir du 15 Mars jusqu'au 22 Paris, 15 au 22 Mars 2013 : semaine du 2 ème anniversaire du début de la révolution syrienne

2.       Vendredi 15 Mars à 19h00  dans plus de 50 villes en France et à l'international

Rassemblement internationale à l’occasion des deux ans du début de la  révolution syrienne

Adresse : Place du Panthéon - Vague Blanche 
Samedi 16 Mars à 14h30

Manifestation unitaire: Deux ans déjà sous les bombes de Bachar Al Assad

Trajet : de la place République jusqu’à la place de l’Opéra
Mardi 19 Mars à 19h00 

Metting de solidarité 

Thèmes : Animation Thomas Le Grand (Journaliste de France Inter)
Le système Assad : Farouk Mardam Bey,
Les massacres du régime Assad 1982/2013 : Jean Pierre Perrin
Droits de l’homme en Syrie: Seve Aydine
L’Islamisme et la révolution syrienne : Launrent Van Der Stockt
La communauté international face à la révolution syrienne: Wladimir Glasman
Adresse : L’hémicycle du Conseil régional d’Île-de-France situé au 57 rue de Babylone, Paris 7e
Entré Gratuite
Inscription obligatoire: par courriel au info@souriahouria.com
Mercredi 20 Mars à 19h30

Cinéma syrien

Adresse : Centre d'animation Place des Fêtes, 2/4 rue des Lilas, 75019 PARIS
                Jeudi 21 Mars à 19h00

Le Newroz Syrien - Soirée de solidarité avec le peuple syriens

- Projection film: la vie des Kurdes syriens
- Témoignages des syriens
- Soirée music kurde
- Buffet orientale
Adresse : Mairie du 20e, Salle des fêtes - Métro Gambetta
 De Mercredi 20 Mars à Vendredi 22

Exposition photos

Mercredi le 20 Mars de 14h à 18h
Jeudi le 21 Mars de 17h à 20h
Vendredi le 22 Mars de 17h à 20h
3.       17 03 2013 Lyon: concert 17/03/2013 Lyon : Concert de soutien à la Syrie chez l’habitant

4.       19 Mars 2013 Paris: meeting de solidarité, la révolution syrienne des faits et des horizons

5.       25 Mars 2013 Paris: les questions qui gênent de la révolution syrienne: 25 Mars 2013 Paris: Table ronde, La révolution syrienne deux ans après

6.        30/03/2013 Paris : Exposition “La Légende” hommage aux ratissants d'Alep
Merci pour votre soutien

SouriaHouria



Aucun commentaire: