dimanche 24 mars 2013


BOYCOTT

GUNS N’ ROSES


Comment pouvons-nous accueillir sur le sol de Beyrouth un groupe tonnant l’hymne d’une entité coloniale qui, depuis 1948, ne cesse de massacrer, détruire et brûler… ?

Comment pourrons-nous supporter quelques heures de divertissement que nous offrira ce groupe glorifiant l’entité sioniste si chère à ses criminels comme Shimon Peres ?

Hier, en Allemagne, l’art, la musique, le sport glorifiaient la grandeur du nazisme….
Et comme si l’Histoire se répète, Beyrouth, aujourd’hui, s’apprête à accueillir l’art qui glorifie la grandeur du sionisme…


Oh Beyrouth,
Qana pleure encore ses enfants déchiquetés par leurs missiles intelligents ;
Qana te supplie et te crie au visage : BOYCOTT


 http://www.al-akhbar.com/node/179943

Aucun commentaire: