mardi 27 mars 2012


HANA’



Ramallah – CPI

La Cour d’appel militaire d’Ofer a rejeté dimanche 25 mars 2012 l’appel de la détenue palestinienne Hana’ Shalabi concernant sa détention administrative.
Les services de renseignements de l’occupation ont refusé que le cas de Hana’ Shalabi soit assimilé à l’affaire du dirigeant au Jihad Islamique, Adnan Khadr.

Hana’ poursuit  sa grève de la faim illimitée pour le 41e jour pour protester contre sa détention administrative.

L’organisation sioniste Almagor qui se définit comme une aide aux victimes des actes de la résistance palestinienne, a sommé les autorités sionistes de ne pas céder à la pression pour libérer Hana’.









Marche mondiale pour Jérusalem

Global March to Jerusalem

30 MARS

LIBAN SUD – CHATEAU DE SHQEIF

TOUTES ET TOUS…NOUS Y SERONS


video

samedi 24 mars 2012







LE MONSTRE…OU LA FRACTALE CRIMINELLE



Au lendemain du 11 septembre, le grand monstre lança sa grande croisade contre le peuple afghan le rendant responsable du crime…

Sous sa bannière de « choc des civilisations », il allait commettre son crime contre l’humanité, fauchant à son passage sur cette terre lointaine des centaines de milliers d’innocents, dont un nombre élevé d’enfants, de femmes et de vieillards.

Toujours intacts ses petits monstres qu’il avait lui-même engendrés; logique car la dynamique du « choc des civilisations » exige la présence en face d’une réplique de lui-même.

Il persiste dans son occupation de ce pays car l’enjeu est grand :
il est, contrairement à ses justifications de sa croisade, aux portes de grandes réserves…

L’Histoire ne s’arrêta pas là. Cette fois-ci, la bannière devrait être couplée par une autre encore plus terrible car elle fut justifiée par
son mensonge : la guerre contre le terrorisme.
Peu importe si cette fois-ci il porte l’identité de « coalition ». Il mit l’Iraq à feu et à sang au point d’avoir à son crédit des centaines de milliers de cadavres, parmi eux des enfants. Là aussi, son objectif est à la fois
géopolitique et de s’emparer des richesses de ce pays.

Pire encore, à son retrait sous le feu de la vaillante résistance iraquienne, il s’assurait que
ses petits monstres, ses répliques, auraient à poursuivre la besogne, notamment  au-delà des frontières pour atteindre le territoire syrien.

Puis fut les peuples d’un printemps que la dialectique de l’Histoire a généré. Il fallait réagir très vite, avant qu’il ne soit trop tard ; en effet ce printemps fut aux portes de son entité coloniale, l’entité sioniste, la seule à travers le monde encore debout.
Il abandonna ses petits monstres égyptiens, tunisiens et libyens, après ses vaines tentatives de secours, pour tenter de les remplacer par d’autres plus efficaces, surtout lorsqu’il s’agit de la Libye avec ses richesses naturelles et l’Egypte avec ses accords qui nient la cause palestinienne.
Ses manœuvres s’étaient là aussi soldées par des centaines de milliers de victimes, parmi elles des enfants.

Mais aussi, il y a un espace où
ses griffes devraient éternellement se maintenir : La Palestine.
Depuis plus de soixante quatre ans, ses crimes se poursuivent dans l’indifférence et la complicité de sa communauté internationale : des villages rasés, des massacres à grande échelle, des enfants ciblés et assassinés par ses missiles intelligents, des femmes et enfants jetés dans ses geôles…

En Palestine, le moindre recoin est à la Résistance ; dans son incapacité à se reproduire sur cette terre en petits monstres, il ne lui reste plus qu’à
s’acharner contre ce peuple martyr selon les pratiques néo nazies souvent testées lors de sa grande deuxième guerre mondiale qu’il avait lui-même provoquée.

Au Liban, l’armée de son entité coloniale assistait à ses premières défaites depuis les années quatre vingt et ce jusqu’en juillet – août 2006.
Fin juillet 2006, la Résistance Libanaise infligea à cette armée de lourdes pertes au point de provoquer sa folie meurtrière en faisant pulvériser quelques trentaines d’enfants de Qana.

Le Pays des Cèdres rédigeait la plus belle page dans l’Histoire du monde arabe.

Furieux, il devait donc réagir en tentant de
faire infiltrer dans ce territoire, grand comme la Gironde en France, ses petites répliques de monstres, l’objectif étant de semer le chaos, d’abord par des attentats, pour aboutir à une nouvelle guerre civile… en vain.
Ce peuple soudé, fortement attaché à sa vaillante résistance et à son armée nationale lui infligea une seconde défaite.

Il faut dire également que cette fois-ci, la grande sœur, la Syrie, avait exprimé haut et fort sa solidarité envers, non seulement le Pays des Cèdres, mais aussi Gaza la Résistante ; ceci explique pourquoi
le monstre s’acharne en ce moment sur cette Syrie en proie d’attentats terroristes perpétrés par ses petits ; il a à ce jour pu les rassembler puis leur assurer expertises militaires préalablement à leur infiltration dans le territoire « ennemi ».

La boucle de ses exploits n’est pas bouclée. Sur ses propres terres, en Europe, par ses mensonges répétés, ses amalgames, ses manœuvres de stigmatisation, ses politiques racistes et son acharnement à désigner l’autre comme n’ayant pas les mêmes valeurs que lui et dont il est fier, il parvient à
se reproduire en petits monstres qui lui sont tous identiques.

Comme cette géométrie fractale dont le moindre fragment – fille reproduit exactement la mère avec toutes ses caractéristiques…

En Norvège, sa réplique a été le néo nazisme incarné par un individu; il tente de le déclarer fou pour en terminer avec un non lieu

En France,
une autre réplique de lui, mais cette fois-ci il préfère
sa liquidation physique suivie le lendemain par deux manœuvres prouvant sa détermination dans ses exploits sur cette terre
d’Europe :

1- Aux obsèques des soldats tués, il a su avec cynisme et hypocrisie rassembler autour de son serviteur Sarkozy, des visages de toutes les couleurs changeant à tout instant et selon l’environnement, des figures candidates aux prochaines élections présidentielles; Marine l’admiratrice à la fois du IIIème Reich et du sionisme, la championne en racisme, y étant bien sûr présente… ;

2- Pas plus qu’hier, il profite des petits écrans et des médias à sa solde, pour
faire croire au peuple de France que sa petite réplique, Mohamed Merah, fut endoctriné, tout seul dans sa cellule, par le le livre saint, le Coran !!!


Pour conclure, le dernier mot reviendra aux femmes et hommes libres d’Europe, mais surtout à leur jeunesse ; ils devront être vigilants car ses petits monstres enfermés dans leurs bulles remplis tantôt de salafisme et d’obscurantisme, tantôt de néonazisme ou de sionisme, risquent eux aussi de passer à l’acte ; en tout cas le grand monstre, incapable de résorber sa crise dans toutes ses dimensions, tentera l’impossible pour les faire sortir de leur profond sommeil…, une manière comme une autre  pour détourner les peuples de la nécessité historique de résister et de lutter pour un modèle humain de société







Ce grand monstre, l'impérialisme, est à abattre...

Pour y parvenir, pensons vrai et visons juste dans la plus grande vigilance...






mardi 20 mars 2012





LORSQUE LE NÉO-NAZISME ET LE SIONISME CONVERGENT, 
ON TUE DES ENFANTS A TOULOUSE COMME A GAZA...  

dimanche 18 mars 2012






SYRIE

Damas – 17 mars 2012 – 17h50

Regroupement de combattants étrangers aux frontières

turque et jordanienne

Selon le Réseau Voltaire, plusieurs centaines de combattants libyens d’Al Qaida (ex- Groupe islamique combattant en Libye) sont arrivés au cours des dernières semaines dans des hôtels d’Amman (Jordanie). Ils les ont soudain quittés vendredi 16 mars 2012 pour se regrouper dans un lieu inconnu.

Simultanément, un va-et-vient d’autobus a acheminé au moins 2000 combattants dans un camp de « réfugiés » à Hatay (Turquie) dans les journées de vendredi 16 et samedi 17 mars. Ce transport se poursuit, il est encadré par l’Armée turque.

Le colonel Riyad Al Asaad, qui avait été un moment assigné à résidence après l’accord syro-turc du 7 février, assure à nouveau pleinement le commandement de l’ « Armée syrienne libre » depuis la Turquie.

On estime que les forces déjà regroupées sont constituées par 500 à 1000 takfiristes à la frontière jordanienne et 2000 à 3000 à la frontière turque. Aucun groupe jihadiste d’importance n’est signalé à la frontière libanaise, l’Armée libanaise ayant démantelé au cours des dernières semaines un camp de regroupement et une base de communication.

Il reste encore plusieurs centaines de combattants étrangers sur le sol syrien après la chute de l’Émirat islamique de Baba Amr et le nettoyage de Deraa et d’Idlib. Bien que totalement désorganisés et à bout de souffle, ils peuvent préparer le terrain pour ces nouvelles troupes.

L’Armée nationale syrienne est en train de renforcer son dispositif aux frontières pour empêcher toute infiltration dans le pays.



Les Obama, Sarkozy, Cameron, Netanyahu et leurs intellectuels de « gauche » ou d’ailleurs, de type BHL, se réjouissent.

Quant à leurs médias occidentaux, ils sont à la besogne ; le matraquage se poursuit ; en voici quelques exemples :

« Deux attaques, attribuées par les autorités syriennes à des terroristes, ont fait au moins 27 morts et 97 blessés samedi à Damas, au moment où un diplomate annonçait que l'Arabie saoudite envoyait du matériel militaire aux déserteurs de l'Armée syrienne libre (ASL). » (Nouvel Observateur)

« Deux attaques, attribuées par les autorités à des «terroristes», ont visé ce samedi la capitale syrienne. La plupart des victimes seraient des civils. » (Le Figaro)


Comme avait bien dit l’autre, on ne nous la fait pas, c'est « le régime » qui a commandité ces attentats. Les opposants syriens sont doux et bons, le régime infiniment diabolique, et soudain Al-Qaïda n'existe plus. 

On imagine très bien, bien sûr, qu'un journal écrive après des attentats à la bombe à New-York, Paris, Tel-Aviv....
que « les attaques sont attribuées par les autorités à des terroristes ». Ce serait un tollé.
Mais dans ce cas-ci, c'est de rigueur.


samedi 10 mars 2012

Sol/Sol…Sol/Air…Air/Sol






Le secrétaire général d’un mouvement palestinien de Gaza, les Comités de résistance populaire (CRP), a été tué vendredi dans un raid aérien israélien, de même qu’un détenu récemment libéré, a-t-on appris de sources concordantes. « Notre secrétaire général, Zouheir al-Qaïssi, était l’un des deux Palestiniens tués dans le raid » israélien, ont affirmé les CRP dans un communiqué....

L’armée israélienne a confirmé dans un communiqué qu’ « un appareil de l’aviation israélienne avait visé deux membres de l’organisation terroriste, les Comités de résistance populaire, dans la bande de Gaza, un important responsable, Zouheir al-Qaïssi et un de ses collaborateurs, Mahmoud Hanani »…

Mahmoud Hanani était l’un des 1 027 prisonniers palestiniens relâchés par Israël en échange de la libération en octobre du soldat israélien Gilad Shalit,..

09 mars 2012 - Avec les agences de presse – Extrait



Ce n’est pas la première fois que l’entité sioniste procède à des assassinats ciblés dans des raids aériens.

Il faudra admettre un jour que tout effet sans cause ne peut se produire.

A partir de ce postulat, l’urgence de la situation nous interpelle et exige des réponses aux questions suivantes :

1-

Ya t-il, sur cette partie libre de la Palestine, infiltration d’agents du Mossad ou encore d’agents palestiniens à la solde de l’Occupant ? Si oui, quelles sont à la fois les mesures de protection de nos résistants à mettre en œuvre et quelles sont les actions à entreprendre pour dénicher et démasquer ces agents qui, sur place, en liaison permanente avec l’aviation, transmettent le moindre mouvement de nos résistants ?

2- Science-fiction ou réalité ?

Les chercheurs et les associations de protections des espèces en voie d’extension due au ravage causé par l’homme utilisent souvent des puces introduits chez l’animal dont le rôle est de renseigner à tout instant sur son mouvement migratoire, cette puce (de type gps, résistante aux aléas et étanche) permettant de connaître, bien sûr dans les limites des imprécisions admises, la position de l’animal à tout instant.

Durant la durée de la détention, l’entité sioniste procède-t-elle à introduire de telles puces dans les vêtements ou dans les objets appartenant à nos résistants libérables, puces qui auront par la suite à renseigner l’aviation ? Si oui, à la libération de l’individu, un examen minutieux et systématique de ces éléments (vêtements, objets divers,…) est indispensable, sinon l’abandon et la destruction systématiques de ces éléments pourrait être une solution facile à mettre en œuvre et non coûteuse, à moins que l’on veuille apporter la preuve de l’utilisation de tels procédés par l’ennemi.



mardi 6 mars 2012



PALESTINE
4 MARS 2012

GREVE DE LA FAIM : UN DES VISAGES DE NOTRE RESISTANCE



Quatre prisonniers en détention administrative, détenus sans accusation ou jugement, viennent d’entamer une grève de la faim, en contestation contre les pratiques répressives de l'occupation et en solidarité avec la détenue Hana’ Chalabi, gréviste à son dix huitième jour.



Il s’agit de Thaier Aziz Halaheila, domicilié à Kharas - El Khalil (Hébron), de Bilal Thiab, domicilié à Kafr Raai (Jénine), les deux étant militants du mouvement du Djihad islamique en Palestine et en grève depuis jeudi 1er mars ; ces deux militants sont détenus dans les geôles de Néguev ; il s’agit également du détenu Murad Malaisheh, militant du mouvement du Djihad islamique et d’Islam Chaibi du mouvement du Hamas, tous les deux détenus dans les geôles de la prison de Chata et ayant entamé leur grève dès samedi 3 mars, refusant ainsi leur détention administrative et exprimant leur solidarité avec la prisonnière Hana’ Chalabi.





LIBAN RESISTANCE

Que font-ils, les dirigeants arabes de la Collaboration, si ce n’est à s’occuper de la Syrie résistante, têtue dans son refus des diktats de l’impérialisme.

Que font-ils, les militaires au pouvoir en Egypte, si ce n’est à contribuer efficacement au blocus de Gaza en la privant d’électricité et des énergies nécessaires au moins à faire fonctionner les centres de soins et les hôpitaux.

Que font-ils les dirigeants turcs spécialistes du « faire semblant », champions en « donneur de leçon de démocratie », si ce n’est à assurer la logistique aux bandes armées de la terreur en Syrie.




Des femmes et des hommes entament une grève de la faim...un des visages de notre Résistance.

Ils n'ont pas les mêmes valeurs que ceux qui, depuis plus de soixante quatre ans, détruisent, pillent, massacrent, occupent, annexent des territoires; ils n'ont pas non plus les mêmes valeurs que ceux qui, par intérêt de classe, collaborent et font perdurer l'occupation.

A l'occupant, on offre le Nobel de la Paix...et à ses collaborateurs, les marchés, les affaires juteux, les médias, les clubs, des espaces mafieux ..., et surtout le soutien à leur logique de gouvernance. 





dimanche 4 mars 2012







ALI AUX PAYS DES MERVEILLES






Aide médicale et humanitaire aux rebelles syriens mais pas d’armes…

Le ministre israélien Ishak Hertzog a déclaré le 29 février que des dirigeants de l’opposition syrienne l’ont informé qu’ils souhaitaient la paix avec Israël après la destitution du président Bachar al Assad.

Le ministre israélien du parti travailliste a déclaré que l’opposition syrienne veut être une "amie" d’Israël. Il a refusé de décliner l’identité des dirigeants de l’opposition syrienne l’ayant contacté de crainte de mettre leurs vies en danger. Il a seulement précisé qu’ils appartenaient à la principale force d’opposition.

Le ministre Hertzog, membre de la Commission de la défense et des Affaires étrangères à la Knesset, a déclaré que l’Etat hébreux se devait d’apporter une aide médicale et humanitaire aux rebelles syriens mais pas d’armes.





François Hollande négocie avec l’émir de Qatar…ou la France des Droits de l’Homme piétinée et bafouée

Ancien Premier ministre français, Laurent Fabius, était reçu vendredi 3 février 2012 à Doha (Qatar), en qualité d’envoyé spécial du candidat socialiste à l’élection présidentielle, François Hollande. Il était reçu par l’émir Hamad ben Khalifa al-Thani. L’entretien portait sur la position de François Hollande face à la guerre contre la Syrie et sur le possible soutien de l’émir au candidat socialiste.

L’émir Hamad avait déjà noué des liens étroits avec Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni –à laquelle il ne manque jamais une occasion de prêter un avion privé–, ainsi qu’avec le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand –qui l’ont aidé à obtenir des dérogations pour aménager l’hôtel Lambert (Île Saint-Louis) acquis à la famille Rothschild–.

L’émir Hamad multiplie les investissements en France. Après avoir placé à son service de hautes personnalités, comme l’avocat d’affaire et ex-Premier ministre Dominique de Villepin, il a acheté des parts dans les médias (groupe Lagardère) et dans un club de football (le Paris Saint-Germain). Il a par ailleurs annoncé, le 9 décembre 2011, la création d’un fonds de 50 millions d’euros destiné à de « jeunes leaders » issus des quartiers français « en difficulté ».

En rivalité avec l’Arabie saoudite, l’émirat wahhabite est devenu le principal financier d’Al-Qaeda et des Frères musulmans. L’émirat a engagé 5 000 mercenaires pour composer des Forces spéciales qui ont combattu au sol en Libye, en violation de la résolution de l’ONU. Il a depuis transféré ces troupes en Syrie, ainsi qu’environ 1 500 membres d’Al-Qaeda en Libye sous le commandement d’Abdelhakim Belhaj, pour constituer l’Armée syrienne libre à laquelle se sont joints quelques centaines de déserteurs syriens.

A savoir, pour terroriser les populations, les combattants d’Al-Qaeda se sont caractérisés par le recours à des crimes spectaculaires (ils égorgent les hommes ou leur coupent les membres, tandis qu’ils coupent les seins des femmes, parfois ils écorchent les corps).

L’émir Hamad est propriétaire de la chaîne satellitaire Al-Jazeera qui s’est récemment caractérisée par la diffusion de fausses images d’actualité –en réalité des images de fiction tournées en studio– ; une propagande de guerre destinée à servir ses ambitions en Libye et en Syrie. Le groupe Al-Jazeera entend s’implanter progressivement en France avec le prochain lancement d’Al-Jazeera Sports.

En 2006 déjà, François Hollande déclarait que la diplomatie du « Qatar va plutôt dans le sens de la stabilité et de la recherche de la paix ».





Quant à Alain Juppé…voici la conclusion de sa déclaration à la conférence des "amis de la Syrie"

(…) Avec courage et détermination, le peuple syrien, comme le peuple tunisien avant lui, poursuivra jusqu’au bout son aspiration à la liberté.

Jusqu’en Syrie, les vers du poète tunisien Abou Qassem Chebbi résonnent aujourd’hui comme une prophétie : « Lorsqu’un jour le peuple aspire à vivre, le destin se doit de répondre ».

Chers amis du peuple syrien, Chers amis de la Syrie, nous sommes déterminés à unir nos efforts pour faire cesser ce cauchemar qui n’a que trop duré.





Et de dix neuf au 27 février 2012

Le Réseau Voltaire a appris de source sure qu’un agent français a été fait prisonnier par l’Armée nationale syrienne, lundi 27 février 2012, à Azouz (district d’Idlib, à proximité de la frontière turque).

Cette arrestation porte à 19 (dix-neuf) le nombre de prisonniers français détenus par Damas.

Des négociations pour leur restitution sont en cours via la Fédération de Russie, les Emirats arabes unis et le Sultanat d’Oman.

Il faut savoir que ce nombre risque fort d’être plus important au jour de la libération de Baba Amro.






LIBAN RESISTANCE
Plus de soixante quatre ans que le Peuple de Palestine aspire à vivre libre...et le destin, grâce à toute cette clique, bande mafieuse, porte-parole de l'impérialisme et du sionisme, ne répond toujours pas.

Quant au Peuple de Syrie, il vous emmerde.





8 MARS : JOURNEE DES LUTTES DES FEMMES,…DE NOS MAMANS ET DE NOS SŒURS…



Cette journée est celle de nos sœurs détenues avec leurs enfants dans les geôles de l’entité sioniste ;

Elle est la journée de nos sœurs et mamans qui en ce moment descendent dans les rues et occupent les espaces pour défendre nos libertés et notre dignité aux pays de toutes les dictatures et de l’obscurantisme arabes ;

Elle est la journée de nos braves mamans et sœurs ouvrières à travers le monde, notamment au Liban, ayant payé de leur sang pour une société de justice sociale et de liberté ;

Elle est la journée de nos sœurs du Venezuela, Ami de notre résistance en Palestine comme au Liban ;

Elle est la journée  de nos résistantes tombées ou encore vivantes par amour pour notre Liban ;

Elle est la journée de nos mamans de Qana et d’ailleurs ayant offert à notre patrie leurs plus chers tombés en résistance contre l’occupant sioniste ;

Elle est la journée de celles qui avaient contribué à l’invention de l’alphabet et continuent à enrichir le patrimoine de l’humanité en Sciences et en Lettres…

Elle est la journée de celle qui, dans l'extrême pauvreté, démunie du moindre droit fondamental, tient la main de son petit enfant pour lui apprendre l'Aleph et le Chiffre... 




NE TOUCHEZ PAS A 8 MARS…



LAISSEZ-NOUS FETER CETTE JOURNEE AVEC LES RESISTANTES A TRAVERS LE MONDE,
FACE A L’IMPERIALISME DESTRUCTEUR DE L’HUMANITE



TOUTES ET TOUS ENSEMBLE, LUNDI 5 MARS, PLACE RIAD EL SOLH, A 12H30, HEURE DE BEYROUTH


POUR EXIGER LE MAINTIEN DE 8 MARS, JOURNEE DE LA FEMME EN LUTTE AU LIBAN COMME A TRAVERS LE MONDE