mardi 11 décembre 2012




FRANÇOIS HOLLANDE :

Têtu à vouloir faire disparaître Florange en se pliant aux exigences du patronat, il arme et porte assistance à l’armada de terroristes déferlant sur la Syrie…


Florange, le chômage qui a encore augmenté ce mois-ci, la précarité des emplois et la pauvreté qui rallonge les queues devant les accueils des restaurants du cœur complètement dépassés par le phénomène, alors que simultanément il débourse deux millions d’euros d’aide aux terroristes en Syrie et leur envoie des conseillers militaire…Voilà l’œuvre de cet homme qui se dit de gauche.

Mais alors qu'aura-t-il à gagner en soutenant ces groupuscules si ce n’est le mépris de tout un peuple qui en ce moment s’organise sous forme de comités populaires, décidé à prendre les armes aux côtés de son armée régulière, pour défendre à la fois sa terre, ses acquis (car il y en a eu sur cette terre syrienne, les mêmes acquis interdits aux peuples de l’Arabie Saoudite et du Qatar), ses légitimes revendications et la souveraineté de son pays.

Hollande vient ainsi apposer sa signature au bas de son cahier des charges niant les valeurs de la Résistance ; bref, un homme qui, prétendant être de gauche, ne promet que des paroles, de beaux discours et de promesses enrobées de mensonges à Florange l’Ouvrière, alors que ses actions concrètes et immédiates, sans la moindre hésitation, s’inscrivent dans son soutien aux mercenaires terroristes souhaitant venir à bout de la Syrie ferme dans son soutien aux résistances des peuples dans la région.

Hollande la contradiction, celle qui dénonce le terrorisme kidnappant et détenant des citoyens français en Afrique et, en même temps, le soutient en Syrie.

Hollande farouchement décidé à reproduire sur cette terre syrienne, la guerre, les massacres et les atteintes aux Droits de l’Homme vécus par la Libye, pour piller les richesses et profiter des avantages que lui procurera le nouveau régime fantoche mis en place, espérant ainsi perdurer l’ordre impérialiste déjà secoué par ses crises qui l’amènent inéluctablement vers son déclin.

Hollande n’ayant qu’un seul souci : liquider toute résistance contre l’hégémonie et l’expansionnisme de son bien aimé : l’entité sioniste.

Hollande au secours du fascisme, des derniers dinosaures de la dictature et de l’obscurantisme arabes, n’osant même pas, dans son pays, faire face au diktat de ses maîtres, lorsqu’il s’agit de faire respecter l’indépendance de la Justice et de libérer un de nos résistants détenu dans ses geôles depuis plus d’un quart de siècle.

A quel genre d’homme de gauche a-t-on affaire ?

En ce moment, assistant à la déroute annoncée de l’ASL flanquée des couleurs du drapeau- symbole du colonialisme français et à la décapitation d’Al Qaïda, ce Premier de France s’agite et devient hystérique au point de reprendre à son compte et devant son peuple le même type de mensonge émanant de Bush, à la veille de l’invasion de l’Iraq. Délirant ainsi, il croît parvenir à mettre à genoux la Syrie ; en vain, la réalité sur le terrain est autrement.

Il reste au Peuple de France l’unique question qui se pose et à laquelle il doit répondre en urgence : Avec cet homme, plus sarkozyste que Sarkozy, où va la France ?

Aucun commentaire: