dimanche 22 avril 2012










PALESTINE, SYRIE, BAHREIN
MEME COMBAT



Quelles sont les dernières informations du Bahreïn ?

L’Allemand Nico Rosberg (Mercedes) a signé le meilleur temps de la 3e et dernière séance d’essais libres et c’est son compatriote Sebastian Vettel (Red Bull) qui partira en pôle position dimanche grâce à son meilleur temps des qualifications samedi…

Je voulais savoir si Abdel Hadi Al-Khawaja est encore en vie…

Qui c’est ?


De nombreux démocrates Bahreïnis sont sous les verrous 

dont Abdel Hadi Al-Khawaja, condamné à la perpétuité et en 

grève de la faim depuis le 8 février.

Le roi de Bahreïn Hamad Ben Issa Al-Khalifa, soutenu par 

toutes les "démocraties occidentales" s’est félicité de la 

tenue dimanche 22 avril 2012 du Grand Prix de Formule 1.










Ce sont ces mêmes « démocraties » qui ferment l’œil quand il s’agit des crimes contre l’humanité qui s’abattent sur la Palestine : 
On réprime des milliers de détenus palestiniens en grève de la faim,
On maintient le blocus sur Gaza devenue
ghetto à ciel ouvert
On déracine des centaines d’oliveraies, espérant voir partir les paysans et ouvriers agricoles palestiniens et saisir ainsi les opportunités d’étendre sur ces terres de colonies supplémentaires
On kidnappe des enfants palestiniens de quinze ans et on se félicite de la mort de plusieurs dizaines d’entre eux dans un « accident » de la route, on se réjouit de la chasse aux résistants en Cisjordanie,…

Ce sont les mêmes « démocraties » qui tentent de mettre les pays du Mashreq arabes à feu et à sang ; peu importe pour elles si des dizaines et des centaines de milliers d’innocents tombent, pourvu qu’elles arrivent à leur fin : la résistance enfin complètement déracinée sur ses terres et l’avènement dans ce grand bassin de la Méditerranée le « Grand Moyen Orient », copié collé de leur modèle, entièrement soumis au sionisme et à l’impérialisme, prêt à voir ses richesses pillées et sa main-d’œuvre quasi gratuite au secours de leur capitalisme à bout de souffle ;…

Ce sont les mêmes « démocraties » qui volent nos révolutions pour les faire dévier de leurs chemins révolutionnaires ; bien loin de leurs territoires et avec une hypocrisie inouïe, elles appuient l’obscurantisme, l’esprit et l’acte « Al Qaïda », en leur fournissant la technologie de la mort et de la destruction ; elles financent et mobilisent les médias pour étouffer la vérité et interdire la moindre solidarité envers nos peuples en résistance,…

Chez elles, libres à elles de rendre fou et malade malgré lui un néo nazi de Norvège, puis de le soigner et de le chouchouter avec le denier du peuple....

Mais qu'elles ne foutent la paix!!!!!


POUR QUAND LE TSUNAMI ARABE, LE VRAI ET L’AUTHENTIQUE REVOLUTIONNAIRE ?






UNE AMERIQUE SOLIDAIRE






Une délégation représentant 14 pays se rendra en Syrie en signe de solidarité

Caracas
19 Avril 2012

Le député Gul Jabbour, du parti communiste vénézuélien, a annoncé qu'une délégation comprenant des représentants des 14 États membres du Conseil mondial de la paix se rendrait en Syrie en signe de solidarité avec le gouvernement et le peuple syriens face à la conspiration ourdie par l'impérialisme et ses alliés.

M. Jabbour, membre du bureau politique du PCV et chef du groupe d'amitié parlementaire syro-vénézuélien, a indiqué que la visite aurait lieu en coopération avec la Fédération démocratique Mondiale de la Jeunesse et de l'Union nationale des étudiants syriens. Il a estimé que la Syrie est la cible de cette conspiration à cause de ses positions patriotiques et à son alliance stratégique avec les forces anti-impérialistes, soulignant que la Syrie va triompher.

« Ce qui se passe en Syrie a un impact international susceptible de créer un nouvel ordre mondial avec deux pôles contradictoires, dont le premier comprendra les États qui continuent de nourrir la politique de guerre, d'asservir les peuples libres et de s'emparer de leurs richesses, tandis que l'autre pôle regroupera les pays qui luttent pour la liberté de leurs peuples contre la domination et la soumission, tel que la Syrie, le Venezuela, Cuba, l'Équateur et la Bolivie », a-t-il fait noter.

M. Jabbour a réaffirmé la solidarité du gouvernement révolutionnaire de la République bolivarienne avec le peuple et la direction en Syrie, rappelant que cette solidarité a été exprimée à plusieurs reprises par le président vénézuélien Hugo Chavez.

Il a également noté que le peuple du Venezuela en général avait manifesté sa solidarité avec le peuple et le gouvernement de la Syrie et que le Parlement vénézuélien avait discuté lors d'une séance de la situation en Syrie et publié un communiqué de solidarité avec son peuple et son gouvernement.





Aucun commentaire: