dimanche 8 janvier 2012

SYRIE

FIASCO DE L’OPPOSITION SOUTENUE PAR L’IMPERIALISME

A l’annonce de l’attentat terroriste qui a secoué le quartier Al Maïdane, plusieurs milliers de citoyens sont descendus dans les rues dans plusieurs grandes villes de Syrie, leurs slogans et leur colère se résumant par :

Non au terrorisme et à l’ingérence impérialiste,


Non aux basses manœuvres sapant notre unité et frappant notre Armée Nationale,


Non au confessionnalisme,


Oui aux réformes et au changement dans la Paix Civile,


La Syrie restera fidèle à la Cause et à la Résistance.



Par ailleurs, le convoi de l’ambassadeur allemand passant par Al Maïdane, juste après l’attentat, fut pris d’assaut par la masse populaire en colère qui exigea l’expulsion de l’ambassadeur.




Quelques photos de l'improvisation populaire juste après l'attentat

Damas




Alep



Tartous

Al Hassaqa

 

Al Souaïda'a

Aucun commentaire: