samedi 3 décembre 2011






DE QUEL « PRINTEMPS » S’AGIRA-T-IL PROCHAINEMENT ?


 
Selon des rapports spéciaux et des sources bien informées au sujet de rencontres secrètes dans plusieurs capitales, entre autre Tel Aviv, Qatar et l’entité sioniste étudient la possibilité d’un état palestinien au détriment de la Jordanie ; ces rencontres secrètes sont encouragées par les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite.

 
Selon ces mêmes sources, les deux parties considèrent que le temps est venu pour concrétiser cette solution en commençant par les mesures unilatérales de l’Occupation en Cisjordanie Occupée, profitant ainsi de la focalisation des arabes sur les évènements qui se déroulent en Egypte et en Syrie, deux pays de poids quant à leur soutien à la Cause Palestinienne.

 
Toujours selon ces sources, les responsables qataris avaient informé l’entité sioniste que le chaos sur le sol syrien et la déstabilisation de la Syrie faciliteront la propagation de l’instabilité en Jordanie et dans les territoires occupés, et que des préparatifs concernant la Jordanie sont en cours, en coordination tenue secrète avec les américains et les dirigeants des pays du Golfe et avec la contribution d’éléments locaux secrètement liés à Daouha.



Les rapports ajoutent également qu’une parfaite entente règne dans les relations entre Qatar et l’entité sioniste et que l’ultime objectif commun de leurs manœuvres est la solution finale au problème palestinien qui se concrétisera au détriment de la Jordanie, cette solution ayant été depuis plusieurs années pensée et soutenue par les partis sionistes de droite.











Aucun commentaire: