vendredi 12 août 2011





LIBAN RESISTANCE



Condamne avec force toutes les violences que subit en ces moments difficiles le peuple frère de Syrie et considère que leurs auteurs non seulement tentent de saper toute initiative de dialogue pour le changement démocratique, mais aussi et surtout œuvrent pour une guerre civile et pour l’éclatement du pays, offrant ainsi à l’impérialisme et ses alliés fidèles dans la région la rupture d’un des maillons de la Résistance Arabe, dernier rempart face à leur hégémonie,


Considère que la stratégie de la violence qui sévit non seulement ne résoudra pas la crise, mais aussi nuira fortement à l’unité populaire,

Soutient la revendication de l’Opposition Démocratique et Patriotique Syrienne, à savoir, l’édification d’un pays démocratique, laïc et résistant, fortement soutenu par l’unité du peuple,

Les violences d’où qu’elles viennent doivent cesser et leurs auteurs dénoncés, arrêtés et traduits en justice,

Dénonce les ingérences de toutes sortes, notamment celles des régimes arabes à la solde de l’impérialisme et complices du sionisme, comme également celles des forces politiques libanaises œuvrant pour la propagation des conflits confessionnels et ethniques, non seulement au Liban et en Syrie, mais aussi dans toute la région,

Interpelle les forces démocratiques, progressistes et résistantes arabes afin qu’elles offrent une médiation aux partis concernés, aidant ainsi au rétablissement de la paix civile sans laquelle le changement démocratique ne pourra s’effectuer.





A nos lectrices et lecteurs arabophones


Communiqué du Parti Communiste Libanais du 10 août 2011




Aucun commentaire: