lundi 2 mai 2011



Syrie
1er MAI

Plusieurs groupes syriens de défense des droits de l’homme ont appelé dimanche à la libération d’Hassan Ismail Abdel Azim, arrêté la veille par les services de sécurité en dépit de la levée de l’état d’urgence.
M. Abdel Azim, presque octogénaire, est secrétaire général du parti de l’Union socialiste arabe et porte-parole du Rassemblement national démocratique, mouvements d’opposition de gauche.

L’organisation nationale pour les droits de l’homme (NOHR) a pour sa part fait état de l’arrestation samedi à Alep d’un leader communiste, Omar Kachach, 85 ans, emprisonné déjà à plusieurs reprises.



Liban Résistance


Dénonce la répression et les violences qui s’abattent sur le peuple et sa jeunesse

Exige la levée immédiate de l’état de siège, la libération de tous les détenus, notamment d’Ismaïl Abdel Azim et d’Omar Kachach

Appelle au respect des libertés d’expression et de manifestation par la dissolution de l’appareil répressif de l’Etat et la traduction devant la justice de tous les responsables des violences

Parce que le destin de la Syrie est aussi celui de toutes les consciences révolutionnaires et résistantes arabes, il appelle au changement démocratique par la paix civile, le dialogue national et la participation de toutes les forces vives, dans le rejet de toute ingérence étrangère et dans le renforcement du combat pour l’intégrité territoriale et la souveraineté de la Syrie


Aucun commentaire: