mardi 1 mars 2011

L'entité sioniste au secours de Kadhafi...

LIBYE


L’ennemi sioniste fournit des mercenaires au régime Kadhafi



« Une institution sécuritaire israélienne mandatée par le gouvernement sioniste envoie à la Libye des mercenaires africains pour attaquer les révolutionnaires », dévoilent des sources médiatiques israéliennes.

Selon ces sources, des fuites sécuritaires confirment que l'entité sioniste considère que la chute du régime Kadhafi pavera la voie pur un régime islamique, ce qui a incité le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le ministre de la guerre Ehud Barak et le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, dans un entretien tripartite tenu le 18 février passé, à recruter des mercenaires africains pour combattre aux côtés des combattants loyaux au Kadhafi.

Les réunis ont adopté la proposition du directeur de l'entreprise des consultations sécuritaires « Global CST », Yisraël ziv, de mettre à la disposition du chef des Renseignements libyens, Abdallah Senoussi, des groupes de mercenaires de la Guinée, du Nigeria, du Tchad, de la République centrafricaine, du Mali et du Sénégal ainsi que des membres des mouvements rebelles au Darfour et au Sud-Soudan.

A noter que le général Ziv, le général Yossi Koprsawr, l'ancien ministre israélien des AE Chlomo Ben-Ami ainsi que l'ancien ambassadeur israélien à Paris, Nassim Zueli, s'étaient entretenus avec Senoussi et autres leaders libyens pro-Kadhafi dans une base militaire au Tchad.

Lors de cet entretien, Senoussi a proposé à Ziv de fournir à la Libye des membres entraînés au combat dans les guerres civiles ; en contrepartie, la Libye payera 5 milliards de dollars et cette somme peut être augmentée si ces mercenaires prouvent leurs efficacité dans le combat.

De plus, le chef des renseignements libyens s'est engagé à accorder à l'entreprise « Global CST » des prérogatives dans le domaine de l'exploration, l'extraction et l'exportation de pétrole et gaz libyens dans les champs de Sabha, Tobrouk, Benghazi et Koufra.

Il s'est également engagé à signer un contrat avec l'entreprise israélienne active dans la formation et l'entrainement des forces militaires et sécuritaires en Afrique, en Amérique latine et au Caucase afin de reconstruire les forces et les services de sécurité libyens.

De fait, 50.000 mercenaires équipés d'armes russes, américaines, britanniques et israéliennes ont été envoyés au Tchad puis à plusieurs villes et villages libyens comme Sebha, Tripoli et Sert.










LIBAN

DU SIMPLE AU COMPLEXE...DU BANAL ET MONOTONE A LA BEAUTE
COMME UNE FEUILLE DE VIGNE, LA DYNAMIQUE QUI REGIT LE MOUVEMENT INELUCTABLE DE NOTRE JEUNESSE EST PERMANENTE, JUSQU'A L'AVENEMENT D'UNE SOCIETE MEILLEURE

video

Aucun commentaire: