mercredi 30 juin 2010




LIBAN
30 juin 2010

COMMUNIQUE DE NOTRE ARMEE



30 juin 2010 - 02H40, heure locale, l’aviation de reconnaissance sioniste a violé notre espace aérien à partir d’Alma Al Chaab et a balayé notre territoire du nord au sud, en survolant Tripoli, Jbeil (Byblos), Riyak, Baalbek, la Bekaa Ouest, pour quitter notre territoire, vers 14h50, heure locale, au-dessus du village Kfar Kala.


LIBAN
30 juin 2010

Déclaration du Président de la République Libanaise
Si on soumet à ma signature une proposition d’exécution d’individus accusés et condamnés à mort pour trahison par la Justice, je signerai…



Monsieur le Président de la République Française, lors de la récente visite à Paris de Netanyahu, vous lui aviez chuchoté à l’oreille, nous citons : « Avertissez-nous à la prochaine opération contre le Liban afin que nous puissions mettre à l’abri nos soldats engagés dans la Finul. »

Monsieur le Président de la République Française, savez-vous combien de fois nos espaces terrestre et aérien ont été violés, malgré votre résolution 1701 ?
Oh, excusez-nous, cela vous est totalement indifférent.

Mais alors dites-nous, sincèrement, qu’auriez-vous fait si une seule fois seulement le territoire français subissait le même sort ?

mardi 29 juin 2010

page dédiée à notre Patriarche Maronite



LUNDI, 28 JUIN 2010

LES BATEAUX LIBANAIS NAVIGUERONT BIENTOT VERS GAZA


Samar el-Hajj, l'organisatrice du bateau féminin "Mariam" a démenti la rumeur diffusée par certains médias libanais évoquant un ajournement de l'appareillage des bateaux libanais vers Gaza.

"C'est un honneur pour nous que certains médias attaquent notre cause, ce qui prouve notre succès. Les bateaux libanais appareilleront tôt que possible et nous n'avons pas peur" souligne Samar.

Des sources médiatiques libanaises avaient rapporté que la date de la navigation des deux expéditions libanaises a été reportée jusqu'à nouvel ordre.

De plus, ces médias ont indiqué que l'ajournement des bateaux libanais est lié à la décision iranienne d'annuler l'envoi de ses deux bateaux à Gaza.

Cette information a été également démentie via le ministre adjoint des Affaires étrangères iranien Mohamad Reza chibani qui avait déclaré que Téhéran projette toujours envoyer des bateaux d'aides à Gaza.





LUNDI, 28 JUIN 2010, 14H30 HEURE DE BEYROUTH


L’entité sioniste a relâché le berger libanais capturé la veille par ses soldats à la frontière près des Fermes de Chebaa.

Imad Hassan Atoui, 37 ans, a été remis à la Force des Nations unies au Liban (Finul), qui l'a elle-même remis à l'armée libanaise.

Imad Hassan Atoui a été hospitalisé en raison de graves blessures suite aux tortures qu’il a subies.

Selon un responsable des services de sécurité, le berger a été enlevé dans une zone où il n'y a pas de barbelés séparant les Fermes de Chebaa, sous occupation, de la localité de Chebaa, en territoire libanais.

Ce n'est pas la première fois qu'un berger est enlevé par des soldats sionistes près des Fermes de Chebaa.

Imad déclara lors de son interrogation à l’hôpital, nous citons : « Je gardais mon troupeau à environ 100 mètres de la ligne bleue quand soudain six soldats se jetèrent sur moi, me ligotèrent les mains et les pieds, puis les yeux bandés, me rouèrent de coups.

Traîné ensuite jusqu’à me faire introduire dans une tente dressée pour qu’à nouveau je sois torturé et interrogé.

Les questions auxquelles je devais répondre sous la torture concernaient mes activités et l’accusation de vouloir kidnapper des soldats en réponse à l’assassinat de Moughnieh.

A leurs questions, je répondais sans relâche que je ne connais que mon troupeau. »

Imad a pu profiter de premiers soins apportés par un médecin de la Finul avant sa prise en charge par notre armée ; selon ce médecin, Imad a subi des tortures lui infligeant de graves blessures à la tête ; plusieurs traces de tortures ont été également constatées à différents endroits du corps.



Ce nouvel acte de barbarie contre nos bergers s’inscrit dans une série d’agressions permanentes de l’armée sioniste souvent perpétrées sous les yeux des forces impuissantes de la Finul, censées être une force de dissuasion face à de tels actes.
Une nouvelle fois, la souveraineté du Liban bafouée sous le silence de la Communauté Internationale.

lundi 28 juin 2010

Rome – CPI

La capitale italienne, Rome, a témoigné, vendredi 25 juin 2010, de violents affrontements après que des extrémistes sionistes ont attaqué une manifestation organisée par des Palestiniens et des solidaires italiens avec le peuple palestinien devant le siège de la municipalité de Rome.

Cette manifestation était organisée pour dénoncer les pratiques inhumaines des autorités occupantes israéliennes à l’encontre des détenus palestiniens et pour exiger l'amélioration de la situation des détenus.

Selon le délégué du croissant rouge palestinien à la capitale italienne, Dr. Youssef Salama, plus de 30 extrémistes sionistes ont attaqué les manifestants devant le siège de la municipalité en les frappant d'une manière cruelle et sauvage.

"Les extrémistes sionistes ont blessé grièvement un palestinien et un solidaire italien" a déclaré Salam.

L’attaque était programmée et la police n'est intervenue qu'après 20 minutes.
Ce n’est pas la première fois que des extrémistes sionistes s’en prennent à des manifestants pro-palestiniens.

De leur côté, les organisations solidaires avec le peuple palestinien ont appelé le maire de Rome à présenter ses excuses et à punir les auteurs de cet acte criminel.



Le sionisme souhaite-t-il exporter ses pratiques fascistes et ses violences sur le sol européen ?

dimanche 27 juin 2010


L’AMI CHAVEZ NOUS MONTRE LE CHEMIN A SUIVRE…


IL NOUS SOMME DE REJOINDRE LE CAMP DU REJET DU CAPITALISME, MODELE QUI NOUS EST IMPOSE PAR L’IMPERIALISME PARCE QU’IL EST L’OUTIL PAR LEQUEL L’OCCUPATION, LE PILLAGE DE NOS RICHESSES ET LA SOUMISSION LUI SONT ACQUIS…
TOUS ENSEMBLE, CONSTRUISONS NOTRE SOCIALISME...SEUL CAPABLE DE GARANTIR A NOTRE RESISTANCE SA VICTOIRE...

« Israël est un danger qui nous menace tous, et il est évidemment le bras d'assassinats pour les Etats-Unis »

« A la place d'Israël un Etat vraiment démocratique sera installé, un Etat avec lequel nous pouvons échanger les idées », a-t-il affirmé, appelant son homologue syrien à œuvrer de concert pour jouer un rôle fondamental dans la libération du monde de l'impérialisme, de l'hégémonie capitaliste et néolibérale qui menace aujourd'hui la survie de l'espèce humaine.



video

1ère partie

video

2ème partie

video

3ème partie








J’aimerais tellement me tromper...
(Fidel CASTRO)
samedi 26 juin 2010
par Comité Valmy




QUAND Granma publiera ces lignes demain vendredi, le 26 Juillet, ce jour où nous évoquons toujours avec fierté l’honneur d’avoir résisté aux coups de boutoir de l’Empire, sera encore lointain, même si à peine trente-deux jours nous en séparent.

Ceux qui décident de chaque pas du pire ennemi de l’Humanité – l’impérialisme étasunien, ce mélange de sordides intérêts matériels, de mépris et de sous-estimation des autres habitants de la planète – ont tout calculé avec une précision mathématique.

La passion sportive ne cesse de croître, envoûtant des centaines de millions, voire des milliards de personnes dans le monde.

J’ai écrit dans mes Réflexions du 16 juin : « On nous glisse diaboliquement les nouvelles entre deux matchs de la Coupe du monde de football, de sorte que personne ne s’en soucie… »

La fameuse compétition sportive est entrée dans ses moments les plus passionnants. Pendant quatorze jours, les équipes formées par les meilleurs joueurs de trente-deux pays se sont battus pour accéder aux huitièmes de finale ; viendront ensuite les quarts de finale, les demi-finales et la finale.

Je me pose une question : combien savent, en revanche, que des bâtiments de guerre étasuniens, dont le porte-avions Harry S. Truman, escorté d’un ou de plusieurs sous-marins atomiques et d’autres navires de guerre dotés de missiles et de canons plus puissants que ceux des vieux cuirassés de la dernière guerre mondiale (1939-1945), ont franchi le canal de Suez en direction des côtes iraniennes ?

Les forces navales yankees sont accompagnées de navires de guerre israéliens équipés eux aussi d’armements de pointe, pour inspecter n’importe quel bateau chargé des exportations et des importations des produits commerciaux dont l’économie iranienne a besoin pour fonctionner.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a, sur proposition des USA, soutenus par la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne, voté une dure résolution à laquelle aucun des cinq pays titulaires n’a opposé son droit de veto.

Le Sénat étasunien a voté une résolution plus dure.

Plus tard, l’Union européenne en a voté une autre encore plus dure. Tout ceci a eu lieu avant le 20 juin, ce qui explique pourquoi le président français, Nicolas Sarkozy, s’est rendu d’urgence en Russie pour s’entretenir avec le chef d’Etat de ce puissant pays, Dmitri Medvedev, dans l’espoir de négocier avec l’Iran et d’éviter le pire.


Il s’agit maintenant de calculer quand les forces navales étasuniennes et israéliennes se déploieront en face des côtes iraniennes afin de s’unir aux porte-avions et autres bâtiments des USA qui montent déjà la garde dans cette région.

Le pire, c’est que, à l’instar des USA, Israël, leur gendarme du Moyen-Orient, possède des avions d’attaque dernier cri et des armes atomiques très modernes que ceux-ci lui ont fournies, ce qui en fait, par sa force de frappe, la sixième puissance nucléaire des huit reconnues comme telles, dont l’Inde et le Pakistan.


En 1979, l’ayatollah Ruhollah Khomeini avait renversé le shah d’Iran sans employer une seule arme. Plus tard, les USA imposèrent à ce pays une guerre au cours de laquelle l’Irak utilisa des armes chimiques –dont ils lui avaient fourni les composants en même temps que les renseignements dont avaient besoin ses unités de combat– contre les Gardiens de la Révolution iranienne.

Cuba le sait parce que, comme je l’ai expliqué d’autres fois, elle présidait alors le Mouvement des pays non alignés. Nous savons bien les ravages causés à la population iranienne. Mahmoud Ahmadinejad, le chef d’Etat iranien actuel, commandait la sixième armée des Gardiens de la Révolution et les Corps des Gardiens dans les provinces occidentales du pays qui supportèrent le gros de cette guerre.


Aujourd’hui, en 2010, comme voilà trente et un ans, les Etats-Unis et Israël sous-estiment le million de soldats des Forces armées iraniennes, leur capacité de combat terrestre, ainsi que les forces aériennes, maritimes et terrestres des Gardiens de la Révolution.

Il faut ajouter à celles-ci les millions d’hommes et de femmes âgés de douze à soixante ans, choisis et entraînés systématiquement par les diverses institutions militaires, parmi les soixante-dix millions d’habitants du pays.

L’administration étasunienne a tracé un plan pour déclencher un mouvement politique qui, se fondant sur la soif de consommation capitaliste, aurait divisé les Iraniens et renversé leur gouvernement.

Cet espoir n’est plus qu’une lubie. Il est risible de penser que les bâtiments de guerre étasuniens et israéliens puissent éveiller les sympathies d’un seul citoyen iranien !


J’avais cru au départ, après avoir analysé la situation, que la guerre commencerait dans la Péninsule de Corée, où se trouve le détonateur de la deuxième guerre coréenne qui, à son tour, donnerait lieu immédiatement à la seconde guerre imposée à l’Iran par les USA.

La réalité actuelle change la donne, en sens inverse : la guerre d’Iran déclenchera aussitôt celle de Corée.
Les dirigeants nord-coréens, accusés d’avoir coulé le Cheonan, mais qui savent pertinemment que cette corvette a été coulée par une mine que les services de renseignement yankees ont collée à sa coque, ne perdront pas une seconde et agiront dès que l’attaque sera déclenchée contre l’Iran.


Il est tout à fait légitime que les supporteurs se passionnent pour la Coupe du monde de football.


Moi, je fais mon devoir en mettant notre peuple en garde, et je pense surtout à notre jeunesse pleine de vie et d’espoirs, en particulier à nos merveilleux enfants, pour que les faits ne nous prennent pas à l’improviste.

Je souffre de penser à tant de rêves conçus par les être humains et aux créations étonnantes qu’ils ont été capables d’engendrer en seulement quelques milliers d’années.


Quand les rêves les plus révolutionnaires sont en train de se concrétiser et que la patrie se redresse fermement, j’aimerais tellement me tromper !


Fidel Castro Ruz

vendredi 25 juin 2010




DOUBLE BLOCUS DE GAZA

Bateaux libanais pour Gaza :
Washington hausse le ton
24-06-2010 Les Echos



Les Etats-Unis en ont appelé, hier, à la « responsabilité » pour éviter que deux bateaux de militants partis du Liban ne se rendent à Gaza, invitant à utiliser « les canaux établis » pour fournir de l'aide au territoire palestinien.

Une position similaire à celle exprimée par le Quartette pour le Proche-Orient (Etats-Unis, Russie, Union européenne et ONU).

Lundi, l'un des deux bateaux chargés d'aide, et déterminés à briser le blocus de la bande de Gaza, a reçu le feu vert pour voguer vers Chypre, aucune ligne maritime n'existant entre le Liban et Israël.

Chypre a toutefois souligné, mardi, que sa décision d'empêcher tout navire d'appareiller à destination de Gaza restait en vigueur.





Pour les Etats-Unis et leurs alliés, il est devenu urgent de mettre en place une ceinture maritime empêchant tout bateau d’approcher Gaza.

Le plus terrible est que cette ceinture est pour l’instant immatérielle en mer puisqu’elle opère à un autre niveau : menaces, chantages et pressions économiques, tous les moyens sont mis à contribution pour que les pays censés encourager et accompagner les flottilles dans leur marche vers Gaza, cèdent et abandonnent.




Le ton durci de Washington n’est pas neutre ; il s’inscrit dans la ligne générale tracée et suivie à la lettre jusqu’à l’avènement du Grand Moyen Orient organisant le pillage systématique des richesses des pays qui le composeront, imposant l’ordre économique et social de l’impérialisme, tout cela sous l’œil surveillant du gendarme sioniste.




1- L’accord unanime des partis sionistes au pouvoir pour la poursuite de la purification ethnique et de l’expansion spatiale de leur entité

L’entité sioniste a récemment émis son souhait de poursuivre la purification ethnique et l’expansion coloniale avec un double effet de :

1-1- disparition des secteurs d’habitat et des quartiers à forte présence de palestiniens de 48, sous des prétextes hypocrites tels que rénovation urbaine ou réhabilitation ;


1-2- disparition de la Cisjordanie.

Avec la disparition de la Cisjordanie, ce sont les quelques enclaves ou réserves provisoires qui accueilleront les réfugiés, en attente de leur expulsion vers la bande de Gaza ou vers d’autres pays limitrophes. Sans doute, la Collaboration Palestinienne aura à sa charge le respect de l’ordre établi dans ces réserves.

De la Palestine il ne restera que la bande de Gaza dont le sort sera réglé dans la deuxième phase qui achèvera la construction du « Grand Israël ».


2- Nouveau pillage de richesses en vue : un grand chantier sur les cotes Est de la Méditerranée

Le blocus maritime de Gaza n’est pas neutre au regard des dernières découvertes de richesses naturelles : présence du gaz naturel sur les cotes méditerranéennes du Liban et de la Palestine occupée.

Le blocus devra donc se maintenir puisqu’il aura à matérialiser l’interdiction de pénétrer dans la zone du futur chantier d’extraction et de pillage de ces richesses.

On comprend encore mieux l’acharnement de l’entité sioniste à interdire toute solidarité envers le peuple de Gaza venue de la mer.
Tout le monde sait et admet implicitement que les cargaisons ne sont pas des armes destinées à la Résistance et les êtres vivants à bord des bateaux ne sont pas des « terroristes » ; donc ces allégations ne tiennent pas debout et seul le désir de piller les richesses est la motivation de l’impérialisme américain, ses alliés et leur gendarme sioniste.


3- L’Or bleu : un grand enjeu pour les siècles à venir

Avec le Golan comme secteur pertinent sur le plan de la stratégie militaire, les richesses en eau du Liban sont également convoitées par l’entité sioniste.

Depuis longtemps convaincue de l’avancée de la sècheresse générée par la destruction systématique des écosystèmes et des atmosphères que provoque l’ordre impérialiste, l’entité sioniste a toujours en vue le pillage de cette richesse à sa source et la construction des infrastructures nécessaires au détournement des cours d’eau ; cependant ce pillage ne peut se faire que par l’occupation du Liban, sinon par l’instauration au Liban d’un pouvoir fort et résolument collaborateur ou, en dernier ressort, par la déstabilisation du pays (conflits armés interconfessionnels se succédant jusqu’à la partition et la disparition du Liban).

Aujourd’hui tous les indicateurs militent pour la solution recherchée par l’impérialisme, ses alliés et son gendarme qui consiste à imposer un pouvoir néo fasciste avec ses troupes spécialisées dans la liquidation de la Résistance et la répression de toute aspiration populaire pour le changement démocratique.
Leurs moyens pour y parvenir sont multiples et la liste qui suit n’est pas exhaustive : chantage, pression d’ordre économique, terrorisme, très large soutien financier aux milices spécialisées dans la liquidation des responsables de la Résistance et des patriotes,…

Tout cela explique les derniers déplacements à l’étranger du fer de lance du fascisme libanais : Samir Geagea, l'un des assassins lors des massacres de Sabra et Chatila.

Avec un pouvoir néo fasciste au Liban, non seulement le pillage de ses richesses sera facilité, mais aussi son rôle de forteresse et rempart avancé du « Grand Israël » sera assuré.


4- La nécessité de briser les solidarités envers les résistances palestinienne et libanaise

Les champs d’intervention de l’impérialisme et du sionisme pour y parvenir sont multiples.

D’abord, face à la conscience collective grandissante des peuples frères et à la faillite des politiques de collaboration menées par des régimes arabes, l’impérialisme américain et le sionisme devront multiplier leurs efforts de soutien financier et militaire à ces régimes.
Ce soutien est désormais devenu indispensable du fait de la convergence de deux luttes, celle de l’attachement des peuples à leur droit légitime sur leurs richesses et à leur aspiration à la démocratie, d’une part, et celle de leur attachement à la cause commune : la Palestine.
Ils devront tenir compte d’une réalité : deux luttes convergentes et fondamentalement contradictoires avec les intérêts de l’impérialisme américain, du sionisme et de leurs alliés, notamment arabes.

Une assistance accrue des services secrets, au travers des ambassades ou représentations diplomatiques, l’assistance militaire des armées et des forces de l’ordre, les outils de déstabilisation tels que le Mossad ou le terrorisme, sans oublier les médias de la désinformation et de la propagande, resteront les moyens prioritaires à mettre à contribution.

Ils auront également à affaiblir et briser les solidarités naissantes en Palestine occupée ; pour eux il n’y a pas pire que ces solidarités juives qui minent de l’intérieur leur apartheid.
Les outils de répression et d’atteinte aux libertés d’expression et de manifester ne manqueront pas. La besogne a même été récemment amorcée au sein même de la Knesset.

Ils devront ensuite briser les solidarités internationales au travers les médias qui leur sont soumis et qui auront à multiplier les pires des mensonges ; mais aussi leur référence historique mensongère ainsi que l'accusation d'antisémitisme seront mises à contribution, le but étant de ternir l’image de la Résistance.

Armés de leurs dires hypocrites et mensongers évoquant des fuites d’armes à la résistance de Gaza, ils iront jusqu’à interdire à nos populations les aides telles que médicales, soins contre le cancer des enfants générés par leur technologie de guerre.


A leurs yeux, la ressource humaine de la Résistance ne doit pas être épargnée.



5- La fragilité de la démocratie : le maillon faible ciblé en Iran et en Syrie

L’Iran et la Syrie sont les deux pays qui, à ce jour, soutiennent la Résistance. De ce fait, il leur est urgent de briser cette solidarité en les déstabilisant au travers de la fragilité de la démocratie : leur maillon faible.

Tous les moyens sont bons pour profiter de cette faiblesse en vue de jeter leurs pions dans les rues et de provoquer de fausses révoltes déguisées en soif de libertés et de démocratie.

L’intelligence des gouvernances n’est malheureusement pas assez suffisante pour faire face à leurs manœuvres ; le piège est ainsi tendu : répressions de rue s’achèvant dans le sang, liberté d’expression tolérée lorsque le peuple dans sa grande majorité la revendique, sinon interdite ; ces évènements sont malheureusement immédiatement exploités par l’ennemi au travers de ses médias gonflant la réalité jusqu'à la nier.

En Iran, le plus inquiétant est à la fois le choix fait d’un système censé satisfaire l’aspiration du peuple à la justice sociale et au progrès et la manière de gérer les revendications d’autonomie exprimées par les minorités.

Mais aussi le courage de rompre définitivement avec le capitalisme et de jeter les fondements du socialisme, seul capable à la fois de répondre à l’aspiration populaire et de mobiliser tous les efforts face à un danger semblable à celui qui avait ravagé l’Iraq, fait malheureusement défaut.

De même, ignorer la force potentielle d’un pays qui réside dans sa diversité à tous les niveaux ne peut que nuire à la stabilité du pays et à sa capacité à résister.

L’impérialisme américain, le sionisme et leurs alliés profitent malheureusement de toutes ces faiblesses, au point de pouvoir remuer la rue et regrouper leurs forces armées maritimes face à la patrie.

6- La Turquie tournant le dos à l’Union Européenne est dorénavant sur leur ligne de mire

L’Union Européenne ayant fait le choix de rejeter sa candidature, ce pays, sur le plan économique, n’a d’autre choix que de se tourner vers l’Orient proche et de se rapprocher de partenaires potentiels comme la Syrie et l’Iran.
Par ailleurs, l’opportunité se présente à lui puisqu’il fallait trouver un autre pays sunnite candidat pour combler le vide laissé derrière eux les collaborateurs arabes, suite à la faillite de leur collaboration.

Ajoutons à cela le choix du gouvernement turc pour son rapprochement à l’Iran et à la Syrie, motivé par le poids du partenariat commercial avec ces deux pays qui s’estime à 10 milliards de dollars contre seulement 2,5 milliards avec l’entité sioniste.

Ce pays, malgré la lourdeur de ses relations qui le lient à l’OTAN et à l’entité sioniste, a eu le courage de faire le choix de dire « halte aux crimes », un mot d’ordre qui lui a coûté à ce jour neuf morts au bord de Marmara, quelques centaines de morts parmi ses soldats face au PKK (l’ennemi que l’impérialisme souhaitait abattre hier et qui, du jour au lendemain, est devenu l’ami à soutenir) et quelques victimes de la terreur en plein centre d’Istanbul, tous ces crimes étant sans aucun doute à mettre au crédit du Mossad et des services de renseignement occidentaux.

Après quelques semaines déjà passées depuis le massacre sioniste perpétré contre Marmara, la Turquie semble opter pour l’apaisement du conflit malgré la détermination persistante de son peuple dans sa solidarité avec le peuple de Gaza et dans son appel à la justice rendue à ses fils tombés à bord du « Liberté ».

Cet apaisement fait qu’à ce jour, aucune ligne des accords commerciaux ou des relations diplomatiques n’a été rompue avec l’entité sioniste.

Par ailleurs, le sionisme ne tolérant ni le statut quo, ni le double langage, le gouvernement turc devra, sous les menaces et la terreur qui pointe déjà sur son territoire, regagner sans tarder la Sainte Famille de l’Otan.






CONCLUSION

Toute initiative portant atteinte à l’hégémonie impérialiste dans notre région et aux intérêts de l’entité coloniale en Palestine devra être combattue et mise en échec.


LA MARCHE DE L’HISTOIRE, UNE FOIS DE PLUS,
DONNE RAISON A KARL MARX

La lutte se réduira à sa plus simple expression : la lutte des classes. Aucun espace socio-économique ne pourra y échapper, tant à l’échelle d’un pays ou d’une nation qu’à celle d’une région ou du monde.
Ainsi l’Histoire de l’humanité est et sera dure et impitoyable.

De cette lutte ne sortiront vainqueurs que les forces révolutionnaires, car elles sont et seront les seules à pouvoir garantir à la résistance toute sa ténacité.




















A nos lectrices et lecteurs arabophones

Le rapport mensuel du Parti Communiste Libanais, du 22 juin 2010 sur :


1- La crise économique et sociale que traverse l’ordre impérialiste dans le monde et ses retombées sur les pays concernés tant en Europe qu’aux USA, comme sur les pays en voie de développement. Cette partie met en exergue, d’une part, le risque d’effondrement de l’Union Européenne et l’aliénation économique et politique de l’Europe à l’impérialisme américain, avec ses contingences de rigueur imposée aux masses populaires, de répression et de montée du fascisme, d’autre part l’offensive généralisée de l’impérialisme américain contre l’Asie et l’Afrique, d’Afghanistan jusqu’à l’Iraq et l’Iran, en passant par le Moyen Orient, sans oublier la Russie et la Chine, ainsi que contre les pays d’Amérique du Sud.


2- La crise que traversent l’entité sioniste et ses alliés arabes, ainsi que la situation sur la scène palestinienne et dans la région.


3- La situation au Liban avec la mise en exergue de l’offensive menée contre la Résistance Libanaise.


http://arzatloubnan.free.fr/liban1.pdf

jeudi 24 juin 2010







Au fil du temps…ou l’inexorable effondrement de l’entité sioniste



Mercredi 23 juin 2010

 
Le ministre de la Défense Ehud Barak a rencontré aujourd'hui la secrétaire d'État américaine Hillary Clinton et a abordé la question libanaise indiquant qu'Israël « observait avec inquiétude les difficultés rencontrées par le gouvernement de Hariri de contenir le Hezbollah ».

Il a conclu en affirmant, nous citons : « Le gouvernement de Beyrouth serait tenu pour responsable de toute attaque lancée depuis le territoire libanais contre Israël ».





Mercredi 23 juin 2010, 9h15 heure de Beyrouth

Nouvelle violation de la résolution 1701



Communiqué de notre armée

L’aviation sioniste viole notre espace aérien à partir de Naqoura et survole le Sud jusqu’au Chouf et l’Ouest de la Bekaa, pour quitter notre espace à 10h55 toujours par Naqoura.

1 heure 40 minutes de viol de la souveraineté de notre pays…

Une durée qui aurait été insupportable pour les français, s’il s’agissait de la souveraineté de la France.



Un seul message aux dirigeants occidentaux :

Sachez que le verbe résister se conjugue également en arabe et la ténacité de cette conjuguaison vous sera une surprise.



mercredi 23 juin 2010





POUR TOI MAMAN...







« Marie » est opérationnellement prêt à se diriger vers Gaza


Rima Farah a bien confirmé que « Mariam » sera au rendez-vous avec la mer pour Gaza.


Elle a déclaré que les démarches administratives auprès des autorités libanaises sont en cours et que le départ du bateau n’était plus qu’une question d’heures.


En réponse aux dernières menaces de l’entité sioniste, Rima a répondu, nous citons : « Celui qui souhaite la guerre cherche vainement des prétextes ; les femmes à bord de « Mariam » sont civiles et démunies de toute arme, y compris les couverts nécessaires aux repas, à moins que ce type d’arme leur serve comme prétexte pour déclencher leur agression contre le Liban. »











Mariam ne craint pas la barbarie…
Elle l’a vécue et vaincue.

Mariam a assez pleuré
pour ses enfants expulsés de leur pays et très loin jetés dans les camps de toutes les exclusions…
Elle serrera dans ses bras cet enfant atteint d’un cancer que la barbarie lui avait infligé.
Mariam a vécu la terreur et les horreurs qu’elle génère,
Jusqu’au pied d’une poutre qui n’avait plus comme sève
que le sang de sa chair…

Résistante,
Mariam refuse l’idée d’une terre occupée et crucifiée…






















Liban Résistance dédie cette page à "Marie"





Le 16 juin 2010, une proposition de résolution commune sur l'opération militaire israélienne contre la flottille humanitaire et le blocus de Gaza a été est déposée par un groupe de députés européens


Il est dit dans cette proposition que le Hamas avait pris militairement le pouvoir.

Le texte nie donc ce que les observateurs occidentaux avaient rapporté :

Aux élections de janvier 2006, le Hamas a été démocratiquement élu par le peuple. Ces élections ont été parfaitement transparentes ; mieux encore, cet évènement a été une Première dans le monde arabe.



Les députés signataires de cette résolution commune sont :

- Ioannis Kasoulides, Jose Ignacio Salafranca Sanchez-Neyra, Elmar Brok, Vito Bonsignore, Hans-Gert Pottering, Dominique Baudis, Mario David, Tokia Saifi, Tunne Kelam, Michele Striffler, Dominique Vlasto, Lena Kolarska-Bobińska, Elena Băsescu, au nom du groupe PPE (Parti Populaire Européen - démocrates-chrétiens)


- Veronique De Keyser, Adrian Severin, Richard Howitt, Pier Antonio Panzeri, Proinsias De Rossa, au nom du groupe S&D (Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates)

- Niccolo Rinaldi, Annemie Neyts-Uyttebroeck, Marielle De Sarnez, Ivo Vajgl, au nom du groupe ADLE (Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l'Europe)

- Daniel Cohn-Bendit, Eva Joly, Nicole Kiil-Nielsen, Helene Flautre, Margrete Auken, Malika Benarab-Attou, Reinhard Butikofer, Ulrike Lunacek, Isabelle Durant, Raul Romeva i Rueda, Yannick Jadot, Jean Lambert, Judith Sargentini, Keith Taylor, Bart Staes, Rebecca Harms, Catherine Greze, au nom du groupe Verts/ALE (Verts/Alliance Libre Européenne)

- Lothar Bisky, Patrick Le Hyaric, Marisa Matias, Eva-Britt Svensson, Bairbre de Brun, Helmut Scholz, Cornelis de Jong et Marie-Christine Vergiat, au nom du groupe GUE/NGL (Gauche Unitaire Europépenne/Gauche Verte Nordique)




Expliquez nous Mesdames et Messieurs les députés signataires,

expliquez nous Monsieur Daniel Cohn-Bendit,

comment se fait-il que quatre ans passés sous la dictature de la Résistance, des pauvres pêcheurs de Gaza défient la mort (car vos protégés assassins guettent en permanence le moindre signe de vie) en fonçant en mer pour aller récupérer les corps de quatre résistants ?

Vous n’allez tout de même pas nous déclarer que la vidéo qui suit est truquée.

video


Ceci dit, comment voulez vous que vos peuples croient encore en vos discours bien enrobés d’hypocrisies, même s’il s’agit d’enjeux nationaux ou supranationaux n’ayant aucun lien avec la Palestine ?

mardi 22 juin 2010



DIALOGUES



EN HUMANITE



2, 3 ET 4 JUILLET 2010




PARC DE LA TETE D’OR – LYON




UNE FETE…DES RENCONTRES…DES SOLIDARITES…ET DEUX INVITES, HENRI COHEN-SOLAL ET DANIELA SCHWENDENER, DEUX MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE CARREFOUR DES MONDES ET DES CULTURES.






Sur cette page vous pouvez deviner un regard « historique » de CARREFOUR DES MONDES ET DES CULTURES sur la Palestine :





 



Sur celle-ci, la confirmation de sa participation au « Dialogues en Humanité » :








Et enfin son « Qui sommes-nous » :













SANS DOUTE, LA MOINDRE IDEE DE RESISTANCE, DE TYPE CELLE CONCUE PAR LE LOCATAIRE DE LA MAISON DU DOCTEUR DUGOUJON, PLACE CASTELLANE, A CALUIRE ET CUIRE, LE 21 JUIN 1943 A 15 HEURES, SERA BANNIE LES 2, 3 ET 4 JUILLET 2010 :
















PREMISSES DE L'EFFONDREMENT DE L'ENTITE SIONISTE
ET DU RECOUVREMENT DE CETTE TERRE PAR LA PALESTINE LIBRE ET DEMOCRATIQUE








Nouvelle atteinte aux libertés, nouvelles démolitions d'habitats palestiniens, en vue de nouvelles colonies :

L'entité sioniste expulse d'Al Qods plusieurs parlementaires partisans de la Résistance

Une vingtaine de maisons palestiniennes rasées par l'Occupation





CE QUE PENSENT 25% DE FRANÇAIS

DE LEUR EQUIPE AU MONDIAL 2010
PROPOS TENUS PAR 21 FRANÇAIS SUR 84 INTERROGES



Je broie du noir !


Il faut des joueurs qui représentent dignement la France, des joueurs avec des valeurs, des FRANCAIS.


On veut une équipe de français !!!des vrais...des Dupond , Durand , Michel, Éric,etc.


A force de bronzer l’équipe de France, on finit par la cramer..Renvoyez les tous sur leur cocotier...


Il faut tous les virer et après on refait une équipe qui en veut et qui chante la marseillaise comme il se doit un peu de respect s'il vous plait.


DEJA IL FAUDRAIT TOUS QU’IL CHANTE LA MARSEILLAISE


C LE SEUL PAYS QUI NE CHANTE PAS


YA DEJA UN PROBLEME


TU CHANTES PAS TU JOUE PAS


Les joueurs font bloc à l'unanimité car il ont tous le même pois-chiche à la place du cerveau, c'est logique.


Pendant presque cinquante ans, la vermine gauchisante nous a assuré qu'il n'y aurait jamais de problème avec l'immigration. Aujourd'hui l'équipe de France de Football nous donne l'image de la France de demain. Méditez et préparez vous à des jours très sombres, trop peut-être....


Quand on aura une équipe de france Française ça ira mieux. Ce n'est là que le reflet de notre pauvre france et d'une catégorie de personne qui mettent la zone dans notre pays. Honte à eux et non pas honte d'etre français !


Et j'espére bien que personne ne les accueillera à leur arrivée honte à la France dans cette compétition internationale. déjà ce qui me choque c'est qu'il faudrait qu'ils apprennent la marseillaise qui est le champs national pour moi rien que ça c'est un manque de respect


QUAND CINQ JOUEURS REFUSENT DE CHANTER LA MARSEILLAISE SOUS PRETEXTE QUE CET HYMNE NE LEUR DIT RIEN, ALORS ON CONNAIT LA FIN AVANT LE DEBUT......


Plus qu'une équipe, en fait un gang de malfrats !! Avec des caïds qui font régner la peur. Virez nous tout cela !et surtout ne parler plus de la France pour nous, on vous l'interdit, vous n'en n'êtes pas dignes !


est-ce l'équipe de France sur la photo?


il faut leur prendre tous les rencoyer dans leur jingles sans riens honteux


et maintenant forza italia lol


per siempre


il faudrait aussi que leur club respectif les sanctiones par le biais de la politique. ils en ont les moyens


restez ou vous etes donnez votre frics au club amateur et surtout ne revenez plus en france votre pays d acceuil


TIREZ LA CHASSE QU'ON EN PARLE PLUS


Foutez-nous tous ces guignols hors jeu....


Equipe de charlots, pauvres guignols !


Et L Blanc que va-t'il faire avec une me.. pareille ? Pas sur qu'il s'engage la-dedans.


Pour information ribery le super francais qui chante la marseillaise a voix basse (parce qu il ne connait pas les paroles) c'est convertit dans la religion musulmane il n'a plus sa place dans notre pays la france


Ce ne sont pas des sportifs! SEULEMENT DES PEOPLES! EN PLUS IL NE CHANTE MEME PAS LA MARSEILLAISE MEME PAS LA RECONNAISSANCE DU VENTRE!!!!


L'inconvenient c'EST QUE LA MAJORITE EST D'ORIGINE AFRICAINE ... ET SI CELA SE PASSAIT EN FRANCE ILS AURAIENT ENCORE BRULé DES VOITURES





REPONSE A CES PROPOS

LE POUVOIR ULTRA LIBERAL EST A L’ORIGINE DE TOUS LES MAUX DE LA FRANCE



Lorsque le profit capitaliste atteint son paroxysme, aucune sphère de la vie d’une nation ne sera épargnée.

De la casse de l’outil de travail à la crise qui frappe notre jeunesse dans son éducation et dans sa motivation sur le marché du travail, en passant par la casse des services publiques, des retraites pourtant méritées après tant de labeur et de souffrances…, tout lui est permis au nom de son ordre.

Des grandes fortunes se gavant à la bourse, sans aucun effort de solidarité de leur part, au cumuls des mandats des serviteurs de ce pouvoir estimés en dizaines de milliers d’euros par mois… , en face des miettes consacrées aux victimes d’un climat lui-même victime de la politique énergétique mondiale menée par le modèle néolibérale.

Pour la participation scandaleuse du pouvoir dans sa croisade contre le peuple afghan, une bonne part du budget est consacré à la destruction de la vie des autochtones, à des fins de pillage de leurs richesses. Quant au peuple de France, il n’a plus qu’à compter ses jeunes soldats morts.

Comme cela ne suffisait pas, le pouvoir exprime hautement sa négation des grandes valeurs qui font la fierté du peuple de France, en adhérant à la sainte alliance contre les résistances des peuples à travers le monde, face à l’occupation et au pillage organisé de leurs richesses. Mais en même temps ce même pouvoir s’empare non seulement des fruits du labeur et de la souffrance de l’effort humain, mais aussi des vies humaines jusqu’à leur anéantissement.

Dans la continuité, le pouvoir s’attaque également aux solidarités qu’il prive de la moindre subvention, aux activités culturelles car non rentables…

Mais le plus frappant est sa politique des sports qui génère un modèle d’équipe sportive censée représenter la France dans des compétitions internationales ; un modèle à son image.

Pour ce pouvoir, l’activité sportive est une denrée qui s’achète et se vend, pire, elle pourrait même être cotée en bourse. Le Grand Capital, les grands sponsors, la mafia dirigeante, le pouvoir qui délire et ses médias qui se déchaînent, jusqu’aux paris qui fleurissent partout, sans oublier le racisme qui surgit, tous contribuent à la fabrication de ce modèle.

Enfin et sans fin, le pouvoir a su remodeler l’état d’esprit des gens de manière à les priver de la moindre capacité de raisonner ; la critique et l’autocritique objectives sont bannies.

Dans ces conditions, avec la Roselyne qui promet son vaccin, un député UMP qui annonce une enquête parlementaire et d’autres encore qui menacent de chantage, il faudra une très forte volonté de gagner, presqu’un miracle de type « Zidane », mais surtout un esprit fortement motivé et résistant pour que l’équipe de France gagne.

Pourra-t-elle résister, cette équipe qui n’est que le reflet d’une société ne valorisant que le profit et bannissant l’effort humain jusqu’à son anéantissement ?


Nos forêts et nos villages en proie des feux...
Qu'attendons-nous pour y faire face efficacement ?
Que fait le gouvernement ?

Y'en a marre

dimanche 20 juin 2010

LETTRE OUVERTE AUX PARLEMENTAIRES ET ELUS DE FRANCE



Le 7 Juin 2010, la commission interne de la Knesset a voté par une majorité de sept voix contre une pour demander la levée de l’immunité parlementaire de MK Hanine Zoabi (représentante du Rassemblement National Démocratique - Balad).

Cette décision de la commission fera perdre à MK Zoabi trois droits dont jouissent habituellement les membres de la Knesset.

Premièrement, son passeport diplomatique sera annulé.

Deuxièmement, ses privilèges concernant ses voyages à l'étranger seront réduits.

Troisièmement, ses frais de justice couverts lors de son mandat parlementaire ne seront plus assurés par la Knesset.

Avant de prendre effet, la révocation de ces privilèges doit être approuvée par la séance plénière de la Knesset. Un vote sur ces questions pourrait avoir lieu dès la semaine prochaine.

La décision de la commission interne du parlement est intervenue à la suite de plusieurs jours de séances orageuses à la Knesset, au cours desquelles MK Zoabi a été accusée par ses collègues parlementaires d'être une «terroriste» et une «traîtresse».

De plus, elle a essuyé des remarques racistes et sexistes si offensantes et insultantes que certaines ont été supprimées du compte-rendu officiel.

Vu cette ambiance de haine, il est fort probable que la séance plénière de la Knesset approuve les recommandations de la Commission interne.

Que reproche-t-on à Hanine ZOABI ?
Les faits.

Le blocus militaire imposé à la bande de Gaza depuis bientôt quatre ans a transformé Gaza en une prison à ciel ouvert, la plus grande au monde, avec ce que Amnesty International a appelé «une crise humanitaire » d’un « niveau catastrophique ».

À ce jour, il y a eu peu ou pas du tout de pression internationale sur Israël pour lever le blocus, pas même après l’agression massive d’Israël sur Gaza en 2008-2009 qui a duré trois semaines, au cours desquelles quelque 1400 Palestiniens ont été tués.

Le double objectif de la "Flottille pour la Liberté de Gaza ", la semaine dernière, était de fournir une aide tellement nécessaire à environ 1,4 million de Palestiniens, et en même temps de briser le silence, et la complicité, de la communauté internationale sur le siège, ce qui est précisément la raison pour laquelle MK Zoabi a accepté l'invitation à y participer.

Avec des centaines de militants venus de 40 pays, MK Zoabi, qui représente divers regroupements de citoyens juifs et palestiniens d’Israël qui s'opposent au siège et qui ne veulent pas que ce blocus soit perpétré en leur nom, prit la mer avec un message humanitaire clair : mettre fin au siège, mettre fin à l'occupation, mettre fin à l'oppression du peuple palestinien.

A la suite de l'attaque navale israélienne contre la flottille humanitaire le 31 mai 2010 au cours de laquelle neuf militants turcs ont été tués, MK Zoabi, jouissant de l'immunité parlementaire, a été la première à être libérée de la détention illégale et le premier témoin de visu à raconter ce qui s'était passé lorsque les bateaux ont été interceptés dans les eaux internationales.

En donnant ainsi le premier compte-rendu qui contredit le porte-parole de l'armée et les journalistes qui les accompagnaient, MK Zoabi a suscité la colère du public israélien en défiant la version officielle israélienne des événements. En réaction, les ministres israéliens et la Knesset ont appelé à ce qu’elle soit privée son immunité parlementaire, renvoyée de la Knesset et poursuivie en justice.

Le ministre israélien de l'Intérieur, accusant MK Zoabi de «trahison», a demandé au procureur général l'autorisation de la déchoir de sa citoyenneté.

Au lieu d'affirmer les droits politiques, civils et humains fondamentaux de MK Zoabi, y compris la liberté d'expression, la Knesset a plutôt rallié la troupe et pris la défense de l'armée pour tenter de faire taire MK Zoabi en lui rognant les ailes. Le 2 Juin 2010, l'un des jours les plus orageux que la Knesset ait connu, MK Zoabi a été attaquée non seulement verbalement mais aussi physiquement par des membres de la Knesset.


video



Dans leur tentative de "tirer sur le messager», ces législateurs ont attisé les campagnes de haine appelant à exécuter MK Zoabi.

Depuis la "Flottille pour la liberté de Gaza" la semaine dernière, MK Zoabi a reçu plus de 50 menaces de mort.

À ce jour, aucun parti officiel élu (ni le Parti Travailliste, ni Kadima ni le Likoud) ne s’est prononcé en faveur de son droit à la vie et la liberté.

La persécution d’Hanine Zoabi s’inscrit dans une vague de répressions contre les citoyens musulmans, juifs et chrétiens palestiniens qui défendent l'idée d’un État démocratique, un "État pour tous ses citoyens."

L’appel à la solidarité.

Au nom des valeurs universelles de l’Humanité, nous vous demandons d’intervenir rapidement afin que MK Hanine Zoabi puisse exercer son mandat de parlementaire au nom des citoyens musulmans, juifs et chrétiens palestiniens épris de paix et de justice. Elle doit exercer son mandat, sans violence, ni menace, ni intimidation, ni punition, ni censure.

Aussi, nous vous demandons de contacter les représentants de la Knesset et le gouvernement israélien en exigeant le respect des libertés d’expression et d’agir.

En démocratie, les libertés d’expression et d’agir ne doivent pas s’arrêter là où commence la dénonciation de l’injustice et de la terreur.

Coordonnées

Reuven Rivlin Président de l'Assemblée Nationale(Knesset)
rrivlin@knesset.gov.il
Tel : 02-675344402
Telefax : 6496193
Benjamin Netanyahu
Premier Ministre
pmo.heb@it.pmo.gov.il
Tel : 02-670551202
telefax : 5664838
Tzipi Livni Présidente de l’Opposition
zlivni@knesset.gov.il
Tel :02-640845802
Telefax : 6496659
Eliyahu Yishai Ministre de l’Intérieur
sar@moin.gov.il
Tel : 02-670140102
Telefax : 5666376

Présidents du GROUPES PARLEMENTAIRES
Dalia Itzik Kadima
dizik@knesset.gov.il
Tel : 02-649675602
Telefax : 6496055
Zeev Elkin Likkud
zelkin@knesset.gov.il
Tel : 02-640814502
Telefax : 6496438
Daniel Ben Simon Travail
dbensimon@knesset.gov.il
Tel : 02-640885002
Telefax : 6496415
Chaim Oron Meretz
horon@knesset.gov.il
Tel : 02-6408348
Telefax : 403-6961728

HIER…


ET AUJOURD’HUI…


DU « YES WE CAN » ELECTORAL...
AU « YES WE CAN » GUERRIER








Selon des sources maritimes de la ville de Suez en Egypte, citées par le quotidien al-Quds al-Arabi, 12 navires de guerre américains, y compris un navire de guerre israélien ont franchi le canal de Suez à l'aube de vendredi, 18 juin 2010, se dirigeant vers le Golfe arabo-persique.

Ces sources ont précisé que le trafic du Canal de Suez a été perturbé pendant des heures à cause du passage de la flotte militaire américaine, qui comprend un porte-avion, plusieurs navires de guerre transportant des soldats, des blindés et des munitions, en provenance de la mer Méditerranée se dirigeant vers la mer Rouge.


Les sources ont révélé que de nombreux navires commerciaux ont dû arrêter leur activité quotidienne et sont restés stationnés aux côtés du canal, le temps que la flotte américaine militaire parachève sa route, soulignant qu’il s’agit de la plus longue flotte militaire américaine jamais vu depuis des années.


Les sources ont ajouté que la pêche dans les lacs, ainsi que le transport des personnes et des véhicules via les ferries entre les deux rives du canal de Suez sur le pont de la paix ont été arrêtés.


Selon des témoins, un important dispositif de sécurité égyptien a été mis en place pour assurer le passage de la flotte américaine, et que parmi les navires de guerre américains, un navire de guerre israélien a été aperçu, mais aucune source officielle n’a confirmé cette information.


L’entité sioniste a prouvé au monde sa crapulerie et maintenant, elle souhaite déclencher une guerre, voire une troisième, afin de maintenir sa suprématie dans la région, condition sine qua non pour que l’impérialisme américain et ses alliés puissent piller les richesses et imposer leur ordre pourtant essoufflé et à bout de force.

Pour eux, comme à la veille de la seconde guerre mondiale, la sortie de la crise économique qui ébranle leur système dans ses fondations, tant économique, sociale et idéologique, exige plus de guerres, voire même une troisième guerre mondiale.


AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD,
ET POUR QUE LES HORREURS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE NE SE REPRODUISENT PAS,

EXIGEONS

1- LE RETRAIT DES FORCES MILITAIRES ETRANGERES ET LE DEMANTELEMENT DE TOUTES LES BASES MILITAIRES AU MOYEN ORIENT

2- LE DESARMEMENT NUCLEAIRE DE L’ENTITE SIONISTE, SEULE DANS CETTE REGION EN POSSESSION D’UN TEL ARSENAL MILITAIRE

L’INTERNATIONALE DES PEUPLES S’AMPLIFIE ENCORE ET ENCORE…

« MARIE » ET « NAGI AL ALI » SONT SUR LE POINT DE QUITTER LE LIBAN EN DIRECTION DE GAZA




L’entité sioniste effrayée par ce nouvel élan de solidarité envers Gaza, s’acharne à propager ses mensonges dans tous les médias occidentaux qui lui sont soumis.

1er mensonge :

« Marie » a été un projet conçu, financé et organisé par la Résistance…

Faux, « Marie » a été conçu et est organisé par des femmes libres et non par la Résistance.
La Résistance est cependant en droit d’appeler à l’élargissement et au renforcement de la solidarité des peuples envers Gaza.

2ème mensonge :

« Israël » devra faire face à la présence, à bord, de « terroristes » et des armes destinées à la Résistance Palestinienne.

Faux, « Nagi Al Ali » aura à son bord douze personnalités américaines ; quant à « Marie », elle aura à son bord cinquante femmes de différentes nationalités et cinq religieuses américaines.



Quant à la cargaison, elle se compose de soins médicaux permettant de soigner en priorité les séquelles générées par la dernière agression sioniste contre Gaza ainsi que de chaises roulantes motorisées pour handicapés, ni plus ni moins.



La propagande mensongère est un outil efficace dans l'immédiat, cependant éphémère.

Les nazis l'ont efficacement uitilisée lors de leur préparation à l'invasion de pays comme la Pologne ou à d'autres besognes; les sionistes l'ont héritée d'eux...


vendredi 18 juin 2010



NE TOUCHEZ PAS A « MARIE »







« Mariam »
(« Marie », du nom de la Vierge Marie)
est prêt




Une cinquantaine de femmes dont vingt libanaises déterminées à briser le blocus sur Gaza.

Leur cargaison : de matériels médicaux et de soins, ainsi que des aides pour la lutte contre les cancers des enfants, cancers ayant été générés par les armes utilisées par le Tsahal lors de sa dernière agression contre la bande de Gaza.



Une seule mèche d’une maman, d’une sœur ou d’une fiancée touchée et notre Liban, fort de ses 17.869.400, franchira toutes les frontières et répondra comme il se doit.



De juin 1940 en France à Juin 2010 au Liban et en Palestine…l’espace-temps se contractera, et d’une étincelle, animera sur les vagues de la Méditerranée plusieurs milliers de lampions qui partiront à l’assaut du dernier rempart du colonialisme : l’entité sioniste.

18 JUIN 1940 – 18 JUIN 2010




Le 18 juin 1940, le général de Gaulle lançait depuis Londres un appel historique enjoignant les Français à continuer la lutte contre l’armée allemande.
La veille, le maréchal Pétain, nommé à la tête du gouvernement français, avait annoncé à la radio la capitulation du pays, marquant le début de l’Occupation.

« Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre, et ne s’éteindra jamais », a déclaré le général.

Ces mots sont célèbres, mais contrairement à une idée reçue, il n’en existe aucun enregistrement, audio ou vidéo. Il est en fait souvent confondu avec un autre appel daté du 22 juin, qui fut lui enregistré, ou avec l’affiche "A tous les Français", placardée sur les murs en Angleterre en août 1940.


Cette célèbre phrase du général étant universelle, nous, peuples du Liban et de la Palestine, déclarons haut et fort :

« Quoi qu’il arrive, la flamme de nos résistances ne doit pas s’éteindre, et ne s’éteindra jamais »


"MARIAM" FAIT TREMBLER L’ENTITE SIONISTE ET SES CRIMINELS

« Mariam commence à atteindre ses objectifs puisque des officiels israéliens ont exprimé leur crainte et ont envoyé des avertissements et des menaces avant de décider d'assouplir le blocus de Gaza », a déclaré la porte-parole du groupe, Rima Farah, qui n'a pas avancé de date pour le départ du navire.

« Nous sommes déterminées à avancer et nos seules armes sont notre foi en la Vierge Marie et en l'humanité », a affirmé Rima, insistant sur la non-affiliation de ces femmes au Hezbollah ni à une quelconque autre organisation.

Ehud Barak a averti hier le Liban qu'il serait tenu pour responsable de tout départ de bateaux de ses ports à destination de la bande de Gaza.

À Paris, le vice-ministre sioniste des Affaires étrangères, Danny Ayalon, a aussi sévèrement mis en garde le Liban contre l'envoi de ce navire.

Les activistes interceptées pourraient, cette fois, être jugées et incarcérées, et non pas expulsées, comme la première fois, ont averti des responsables israéliens.

Samar el-Hajj, l'organisatrice de l'expédition à laquelle doivent, selon elle, se joindre des militants européens et des journalistes, a confirmé que Mariam était désormais prêt.
« Nous n'avons pas peur », a encore déclaré Samar.






Il ne nous manquerait plus qu’un autre criminel néo nazi, du nom de Danny Ayalon, osant, à partir du sol français, menacer le Liban.

La Terre est ronde ; aussi elle nous impose l’inéluctable courbure de la solidarité grandissante entre les peuples. Ce minable et ses semblables, piégés par la platitude de leurs idéologies et de leur ordre mondial, ne veulent pas l’admettre.

jeudi 17 juin 2010

L’INTERNATIONALE DES PEUPLES S’AMPLIFIE ENCORE ET ENCORE…

LE « MARIAM »
SE DIRIGERA POUR GAZA AU PLUS TARD MERCREDI PROCHAIN

Le bateau libanais « Mariam », avec plusieurs demandes de participation au voyage émanant de pays européens et asiatiques, prendra la route pour Gaza, au plus tard mercredi, 23 juin 2010.

Madame Samar Al Haje, responsable de cette organisation, avait déjà annoncé la cargaison de « Mariam » : Une cargaison de plusieurs milliers de tonnes, composée de matériels médicaux et de soins, ainsi que des aides pour la lutte contre les cancers des enfants, cancers ayant été générés par les armes utilisées par le Tsahal lors de sa dernière agression contre la bande de Gaza.







Malgré les menaces sionistes de faire couler le navire, le départ de ce dernier pour Gaza est donc maintenu et les organisateurs enregistrent une forte augmentation de demandes de participation à ce voyage.