jeudi 23 décembre 2010

SANS COMMENTAIRE…


Un élu américain exhorte la France à ne pas livrer d'armes au Liban

AFP - Le 22 décembre 2010
WASHINGTON - Un élu américain a estimé mercredi que la France devrait abandonner son projet visant à fournir au Liban 100 missiles anti-char, soulignant les risques qu'ils ne soient utilisés par le puissant mouvement chiite Hezbollah contre Israël.

Dans une lettre, le représentant démocrate Steve Rothman a demandé au président français Nicolas Sarkozy de trouver "d'autres moyens" d'aider les forces armées libanaises.

"Les enjeux sont trop grands, et le danger que cela représenterait pour Israël est bien trop réel. Par conséquent, je vous demande respectueusement de revoir cette transaction de missiles anti-char et d'essayer d'aider les forces armées libanaises par d'autres moyens", écrit le parlementaire.

M. Rothman a noté que la France était sensée livrer le matériel avant mars
2011 et a averti que "le Liban est dans une situation précaire qui fait que le Hezbollah est dans une position de puissance lui permettant d'écarter les forces armées libanaises".

"Si cela devait se produire, Israël serait en danger grave que nos missiles anti-char soient utilisés à son encontre", a ajouté l'élu.

"Je suis d'accord sur le principe que renforcer les forces libanaises contre le Hezbollah est un objectif important, mais je pense que leur fournir des missiles anti-char n'est ni utile ni nécessaire à cet égard", a ajouté M. Rothman.

Aucun commentaire: