samedi 28 août 2010




OBJECTIVITE, LUCIDITE, FERMETE ET VIGILANCE…


Dans l’attente de l’accusation de la Résistance d’avoir assassiné Rafiq Hariri, accusation en cours de préparation par Monsieur Daniel Bellemare, le néo-colonialisme et son agent sioniste dans la région ne désarment pas.

Tous les moyens sont à l’œuvre, non seulement pour ternir l’image de la Résistance, mais aussi et si les opportunités se présentent à eux, pour lui infliger des coups, l’affaiblir, voire même la liquider avant qu’elle ne soit accusée.

L’infiltration sioniste, non seulement dans les institutions mais aussi dans des formations politiques fut un préalable nécessaire à la mise en œuvre de ces moyens. Cependant, il faudra noter que l’aspect le plus dangereux de cette infiltration est qu’elle touche surtout la base, puisqu’ils savent bien qu’elle est vulnérable, facilement perméable et manipulable.

A leurs yeux, cette nécessaire infiltration n’est pas suffisante, car il faudra également :

1- activer les agents locaux à leur solde, appelés d’urgence quant au recueil des données non seulement sur les mouvements de la Résistance et à l’acheminement de la logistique nécessaire aux réseaux spécialisés dans la déstabilisation de notre pays, mais aussi sur la moindre opportunité (d’une banale querelle pour un emplacement de stationnement, jusqu’aux légitimes revendications de la rue) qui se présente et qui est susceptible de jouer le rôle de catalyseur pour l’amplification et l’élargissement territorial des conflits, espérant ainsi accompagner l’accusation tant attendue par le déclenchement d’une nouvelle guerre civile ;

2- mettre en branle les groupuscules terroristes et les préparer car ils qui auront à jouer également leur rôle dans les jours, mois et années qui suivront l’accusation portée par le TSL contre la Résistance ;

3- activer leurs agents spécialisés dans la désinformation et la manipulation de l’opinion publique libanaise ;

4- Il faudra intensifier les survols de reconnaissance et les élargir sur tout le territoire national tout en les couplant par les données de terrain que leur fournissent leurs agents infiltrés dans les structures de télécommunication et de l’information.



Toutes leurs manœuvres s’inscrivent dans un complot qui exige de la part des forces de la Résistance :

1- Objectivité et lucidité dans l’approche des questions relatives aux légitimes revendications sociales ; elles devront porter sans aucune ambiguïté ces revendications en œuvrant démocratiquement et pacifiquement pour qu’elles aboutissent.

2- Fermeté quant à l’application de la justice ; non seulement la trahison devra être exécutée, mais aussi tout comportement individuel ou collectif, d’où qu’il vienne, qui met la Résistance en péril devra être poursuivi et traduit devant la justice.

3- Vigilance vis-à-vis des différentes manœuvres de l’ennemi sur l’ensemble du territoire national ; une attention particulière devra être portée sur celles qui tenteront de manipuler l’émotivité et la réactivité spontanée des individus et des foules.

Aucun commentaire: