vendredi 13 août 2010





Le camarade Assaf Abou Rahhal rejoint le convoi des martyrs

Un nouveau martyr communiste, le camarade Assaf Abou Rahhal, est tombé au champ d’honneur durant l’agression israélienne, alors qu’il effectuait son travail de reporter au Sud Liban, ajoutant une nouvelle étoile au firmament des militants pour la liberté et l’intégrité territoriale de notre pays.

Le Camarade Assaf Abou Rahhal adhéra au PCL en 1976. Il milita pendant six ans dans les rangs du Parti, surtout dans son village Kfeir, avant de faire partie, en 1982, du Front de Résistance Nationale Libanais contre l’occupation israélienne.

Honneur et gloire à notre camarade et à tous les martyrs.

Le Bureau politique
Du Parti Communiste libanais
Beyrouth 03/08/2010





Appel du Parti communiste libanais à tous les partis communistes et ceux des travailleurs à travers le monde


Chers camarades, Israël, une fois de plus a mis en exécution ses menaces d'agression contre le Liban, son peuple et sa résistance, avec le soutien de l'administration Obama et de l'Union européenne qui, encore une fois, ferme les yeux à cette agression…

Les forces israéliennes ont ainsi assassiné deux soldats libanais et un journaliste, notre camarade Assaf Abou Rahhal.

Simultanément, les avions de combat israéliens bombardaient en détruisant des maisons et en brûlant les champs.

Toutes ces agressions ont eu lieu sous le regard de la FINUL censée faire respecter la résolution 1701 ; ainsi et comme d’habitude, cette force n'a pas pris des mesures pour les arrêter, comme si elle n'existe que pour empêcher la résistance nationale libanaise de faire son devoir de défendre le sol, même devoir ayant libéré des parties de notre territoire de 1982 jusqu'en 2000, puis en 2006.

Le Parti communiste libanais rend hommage aux martyrs qui ont été tués lors de leur affrontement avec l’agression et s’incline devant la résistance héroïque de l'armée libanaise qui a empêché Israël de poursuivre sa profanation du territoire libanais.

Le Parti communiste libanais fait constater une fois de plus l’aliénation du Conseil de Sécurité et sa soumission complète à l'administration américaine dans le but de redonner à Israël son rôle de domination et de gendarme dans notre région.

Par ailleurs, Le Parti communiste libanais met en garde contre le courant collaborationniste qui persiste à réprimer la victime et à innocenter le bourreau.

Enfin, le Parti communiste libanais confirme la capacité de la résistance libanaise à mettre en échec toute nouvelle agression américano sioniste et atlantique, comme elle l’a prouvé en 2000 et tout récemment en 2006.

Il appelle aussi au renouvellement et à l’élargissement de la solidarité communiste et ouvrière à travers le monde envers le peuple libanais et sa résistance.

Bureau politique
du Parti communiste libanais
Beyrouth 04/08/2010











Al Sayyed : « Le Hezbollah répliquera à toute attaque israélienne… »


Prenant la parole après l’incident frontalier entre soldats libanais et israéliens qui s’est soldé par quatre morts (trois soldats de notre armée et un journaliste communiste libanais), Sayyed Hassan Nasrallah déclare que son mouvement ne restera pas passif si Israël attaque l’armée libanaise à l’avenir.

"Je dis franchement que, partout où l’armée libanaise sera agressée et où il y aura une présence de la résistance, (...) la résistance n’observera ni le silence, (...) ni la retenue", a déclaré le dirigeant du Hezbollah.

"La main israélienne qui prend pour cible l’armée libanaise sera coupée", a-t-il ajouté dans un message vidéo adressé à ses partisans.
(Mardi, 03 août 2010 - Avec les agences de presse)




La conférence de presse d’Al Sayyed
9 août 2010
http://media.almanar.com.lb/video/Nasrallah/sayed%20hasan%209-8-2010.wmv

Aucun commentaire: