samedi 10 juillet 2010




LE SILENCE DE PLOMB DE NOTRE PATRIARCHE SUITE A NOTRE PERTE DE NOTRE FADLALLAH EST INSUPPORTABLE ET REVOLTANT…


Nous, chrétiens maronites du Liban, pourrons-nous supporter les comportements irresponsables de notre actuel patriarche ?

Le moment n’est-il pas venu pour nous, chrétiens maronites, pour qu’on déclenche notre tsunami provoquant la rupture avec cette morbide Pensée Unique et l’acte insensé qui en découle, et jetant les fondements d’un renouveau de notre croyance : une chrétienté maronite à la fois épousant la Théologie de la Libération et soutenant notre résistance ?

(Fadi, un libanais maronite)

1 commentaire:

janine a dit…

j'ai aimé le titre de l'article de Al Manar news traitant du même sujet : "le silence de mort du patriarche".
mais comme tu l'as dit dans un précédent article, les paroles et les actes de Sayed Fadlallah resteront un exemple et une ligne de conduite. Méconnaître l'influence de cet Ayatollah c'est méconnaître totalement l'esprit et les coeurs libanais.