mercredi 2 juin 2010

L’IRLANDE MENACE DE REPRESAILLES
EN CAS D’ATTAQUE DU « RACHEL CORRIE »



Le Premier ministre irlandais Brian Cowen a mis en garde Israël devant le Parlement à Dublin.
«S'il arrive quoi que ce soit à un de nos ressortissants, cela entraînera les conséquences les plus graves», a-t-il assuré.

Le gouvernement a formellement exigé auprès d'Israël que le « Rachel Corrie » soit autorisé à terminer son voyage sans entrave et à décharger sa cargaison humanitaire à Gaza.



De son côté, la marine israélienne est prête à intercepter le navire, a assuré un officier, signalant que l'assaut de lundi, contre le « Liberté » n'aurait pas d'incidence immédiate sur les décisions militaires.

Au sujet du « Liberté », ce même officier a déclaré au micro de la radio militaire sioniste, je cite : « Notre unité est en train d'examiner l'incident et nous mènerons des enquêtes professionnelles pour en tirer des conclusions. Et nous serons aussi prêts pour le Rachel Corrie».

Aucun commentaire: