vendredi 4 juin 2010

LE COMBLE


La France, l’Italie et les U.S.A. souhaitent rejoindre les criminels dans leur enquête sur les évènements survenus sur « Liberté ».


La France de Sarkozy réitère sa position : défendre l’entité sioniste devant toutes les instances…


Les pays arabes, en désaccord sur les initiatives concrètes à prendre pour exiger la levée du blocus sur Gaza, se remettent à l’O.N.U.
Les points de désaccord :
Retrouver l’unité nationale palestinienne autour d’un programme de résistance,
Arrêt de toutes les négociations avec l’entité sioniste et rupture des relations avec elle à tous les niveaux,
Actions concrètes pour la levée totale et définitive du blocus,
Soutien à la Résistance.


LA TENDANCE GENERALE EST AU POURRISSEMENT ET ENCORE UNE FOIS A L’IMPUNITE DE L’ENTITE SIONISTE

LES PEUPLES DOIVENT ACCENTUER ET MAINTENIR LA PRESSION


Aucun commentaire: