mercredi 5 août 2009

Kamal ou l'Antithèse de la Collaboration...








Le roc est dur au pied de ce chêne rouge au point que rares sont ceux qui pourront y bâtir leur croyance en deux nécessités historiques : une farouche résistance à une entité qui, de par sa nature, puise en permanence sa pérennité dans la colonisation et l’occupation, et la lutte pour le changement démocratique, seul garant pour cette résistance.

Ce roc là, toujours aussi dur, fut témoin pendant une longue période, de la dureté et de la constance dans l’acte résistant de Kamal.

Puis fut, le premier appel à la résistance armée contre l’occupant que lancèrent Kamal et Georges.

Des vallées, on entendait l’écho des flancs de nos montagnes, puis nos jeunes prirent les armes face à l’Occupation.

La moindre ruelle de Beyrouth, la moindre place parmi lesquelles ponctuant nos villages du sud devenaient un enfer pour leurs chars.

Ainsi furent les premières balles brisant le moral des troupes occupantes au point de les faire sortir du territoire. L’acte résistant rentrait ainsi en symbiose avec ce roc dur.

Mais aussi à cette époque, le Liban témoignait de l’acte d’un jeune amoureux de ce chêne qui se jeta sur l’ennemi en éparpillant son corps sur cette terre ayant soif d’amour.

Notre Liban, fier de ses fils résistants, renaissait à nouveau.



Quant à Walid, il nous revient maintenant de très loin. Souhaite-t-il se réconcilier avec l’Antithèse ? Seul le temps confirmera ou infirmera.



Cependant, dans ce Liban fier de ses fils, il y a des actes invariants hors de tous les temps qui se résument par :

1- L’Arabité du territoire à travers les hommes et les femmes qui y habitent ;

2- L’acte de résistance, à la fois garant de notre souveraineté et force de dissuasion ;

3- La nécessité absolue de changement démocratique dont un de ses objectifs restera l’abolition du confessionnalisme ;

4- La fermeté dans nos lettres au monde et dans nos actes quant à notre soutien inconditionnel à la Cause Palestinienne et à la Résistance en Palestine ;

5- La Solidarité avec tous les peuples en lutte

Aucun commentaire: