lundi 8 juin 2009

Le Peuple de la Résistance n’a pu gagner son Parlement grâce à :

1- La stratégie des alliances confessionnelles régies par une loi électorale la plus archaïque

2- Une dynamique fondée sur l’Entente des Clans autour de la préservation de leurs privilèges

3- Une naïveté des actions face à la Corruption et la Terreur du Fascisme encore enracinées jusqu’à dans le moindre appareil de l’Etat

4- Une ingérence flagrante du fer de lance des régimes arabes de la Collaboration et de l’Abandon National

5- Le manque d’une analyse objective du système économique qui régit notre pays et l’absence d’un front populaire très large, dépassant les confessions, autour d’un programme pour un vrai changement

Aucun commentaire: