jeudi 18 juin 2009

FLASH IRAN - PALESTINE

JEU DU MILLION


« France-Soir.fr » émet des souhaits


Un million et demi de personnes dans les rues, c’est-à-dire plus que la mobilisation populaire du régime, à l’occasion des manifestations obligatoires de la journée Al-Qods (grande kermesse anti-israélienne et en faveur de la Palestine) ou de l’anniversaire de la révolution islamique.





Ce qui semblait impossible mercredi paraît réalisable aujourd’hui : renverser la République islamique iranienne. D’où l’appel du prince héritier en exil aux Etats-Unis, Reza Pahlavi, en faveur d’un référendum et d’un regime-change.



Mais il convient de garder la tête froide pour plusieurs raisons : d’abord, les jeunes révolutionnaires brandissant les bannières vertes à la manière des « révolutions de velours » de couleurs orange ou autres survenues ces dernières années au Liban (14 mars), en Ukraine ou en Géorgie ne sont pas des contre-révolutionnaires dans leur majorité, pas plus que Moussavi, ancien Premier ministre et leader historique du régime.





Ensuite parce que les capacités de réactions du régime n’ont pas encore été épuisées, cela dans un contexte international de tensions entre l’Occident et l’Iran autour du nucléaire iranien.








Le pouvoir Français dans tous ses états d’âme





La secrétaire d’Etat chargée des Droits de l’Homme Rama Yade annoncé que l’ambassade de France à Téhéran a été attaquée de l’extérieur par des manifestants.



Contactée par Libération, l’ambassade de France à Téhéran dément une quelconque attaque du bâtiment par des manifestants…


Rama Yade a menti... Pourquoi ?




A RTL, interrogé pour savoir si la France allait reconnaître la victoire du président iranien sortant, Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères répond, je cite : « les déclarations d’Ahmadinejad ne sont pas acceptées par la France. »


Bernard Kouchner n’a pas répondu pas à la question... Pourquoi ?




Selon Libération et selon des propos rapportés par Luc Chatel, porte-parole du gouvernement, après le Conseil des ministres de ce mercredi 17 juin, le président de la République estime que l’idée d’une opposition en Iran est une perspective intéressante.




Nicolas Sarkosy, Bernard Kouchner et Rama Yade recherchent-ils une perspective sur l’Iran ? Sans doute un Shah, non ?






Et si le A-H1N1 s’emparait de Gaza ?
Israël vient d’imposer de nouvelles restrictions empêchant les Palestiniens vivant à Gaza d’aller en Cisjordanie



Selon cette nouvelle règlementation, qui a été présentée à la Haute Cour de Justice par l’Etat israélien en réponse à plusieurs demandes, aucun palestinien vivant à Gaza n’est autorisé à demander de résider en Cisjordanie, sauf circonstances exceptionnelles.


Pour que sa demande soit étudiée, un Palestinien vivant à Gaza doit remplir un des critères suivants, cités par le Jerusalem Post :


- Souffrir d’une maladie chronique et ne pas avoir d’autres membres de la famille (pas nécessairement au premier degré) à Gaza pour lui prodiguer les soins,


- Avoir moins de 16 ans, vivre avec un parent à Gaza qui est mort et l’autre vivant en Cisjordanie, à condition qu’il n’ait pas de cousins à Gaza pour s’occuper de lui. Si il ou elle a de la famille, Israël peut l’autoriser à aller en Cisjordanie, tout dépend de la nature de sa relation avec le parent vivant,


- Avoir plus de 65 ans et être dans une situation d’indigence, et avoir un « cousin au premier degré » en Cisjordanie qui soit en mesure d’aider, à condition de ne pas avoir de cousins à Gaza.


Et si le virus sans frontière A-H1N1 s’emparait de Gaza…Quelle aubaine pour l’entité sioniste




La chasse aux partisans se poursuit…au régime et à la cadence de la danse pendulaire pétainiste



A l’aube de ce mercredi 17 juin, Les forces d'occupation sioniste ont procédé à l’enlèvement de sept palestiniens dans diverses régions de la Cisjordanie. Ils effectuèrent des campagnes de fouille, dans la ville de Naplouse, au village de Aroura, au nord Ramallah et dans le village de Sourif au sud de Bethléem.



Les milices du président sortant de l'autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, poursuivent leur campagne d'arrestation de partisans de la Résistance en Cisjordanie.
Plus de 31 partisans dont des académiciens furent ainsi arrêtés dans diverses régions de la Cisjordanie, durant ces deux derniers jours.



Dans le même contexte, ce mardi 16 juin, l’Occupation a procédé à l’enlèvement de Cheikh Saed Mouaitan de Ramallah, après sa libération des prisons de l'autorité palestinienne.

Aucun commentaire: