lundi 5 janvier 2009

LETTRE OUVERTE A NICOLAS SARKOZY

Monsieur Nicolas Sarkozy,


La Résistance Française serait-elle, durant toute la période où le territoire français était dévasté et détruit par les forces nazies, responsable des souffrances du peuple français ?


Sachez Monsieur que la Résistance du Peuple Palestinien ne brandira pas le blanc de la Soumission ni la couleur de la Collaboration.


Sachez que vos derniers propos contre notre Résistance est une gifle infligée à nos peuples.


Vous pouvez certainement entamer votre tournée et surtout n’oubliez pas de taper au dos des dirigeants arabes de la Collaboration en les félicitant pour leur abandon de notre cause : la Palestine Libre ; mais sachez que l’acte résistant se poursuivra, s’élargira et grandira, tant que la Palestine est occupée.


Vous entamerez votre danse pseudo diplomatique, car pour nous elle est plutôt celle de ce guerrier – protecteur d’une entité néo nazie dépêché pour la soutenir face à son impuissance sur le sol de Gaza. Mais sachez que tout cessez-le-feu ne pourra se produire que si :


1- les bombardements cessent
2- l’envahisseur se retire immédiatement du sol de Gaza
3- le blocus est définitivement levé


Sachez enfin qu’aucune autre condition préalable ne sera acceptée par notre Résistance et surtout pas celle qui consiste à nous soumettre au diktat américano-sioniste.


VIVE LA RESISTANCE DU PEUPLE DE PALESTINE

1 commentaire:

janine a dit…

waouh ! je crois que tu vas le fâcher, et tant se peut qu'il te traite de "sale terroriste" ! Il vient de déclarer que Hamas porte une lourde responsablitié dans ce qui se passe en Palestine (il n'a d'ailleurs pas précisé où, le mot Palestine lui est étranger, donc c'est peut-être en Papouasie...)
Cette "tournée" est la danse des singes, des ours et des hypocrites charognards. Tout ce qu'ils souhaitent, c'est que le pétrôle coule et que le business continue. Mais je crois suspecter une tension chez eux, un mal-être dû aux immenses manifestations dans les rues du monde entier... merci pour tes "flash" !