mercredi 7 janvier 2009


LE MIROIR BRISE (2EME PARTIE)





Nous sommes dans les années 40-44…
La France occupée par l’entité nazie…
Des affiches collées partout sur les murs de la Collaboration appellent au rejet de la Résistance et glorifient l’Occupant Nazi…

Par ailleurs, quelque part à Londres, un Français réfugié appelle le Peuple à entrer en résistance…
Les réseaux de la Résistance sont en pleine action sur tout le territoire français…

Mais aussi, quelque part près de Poitiers, la bande criminelle nazie, pour avoir perdu des soldats lors d’un affrontement avec la Résistance, applique la règle : pour un soldat allemand tué, 10, 15 ou 20 civils français devront être massacrés…Ainsi fut le village martyr d’Oradour sur Glane...

Imaginez alors une voix, la plus ignoble des voix, crier : si vous voulez la sécurité et la paix, cessez alors de résister.

Mais aussi des voix se sont levées appelant la population à se désolidariser de la Résistance et l’invitant à dénoncer les résistants…

Le Français de Londres répond fermement et sa logique fut claire et aussi limpide que les rayons du Soleil : tant qu’un mètre carré du territoire français est occupé, la résistance se poursuivra et intensifiera ses actions…




Plus loin encore dans l’Histoire de la Résistance.
La glorieuse résistance du Peuple Américain face à l’Occupant Anglais…Les Etats-Unis n’auraient jamais pu naître sans l’esprit, l’acte et le grand sacrifice résistants.









Faisons un petit pas en avant dans le temps.
Nous sommes dans la période 2006-2008…

Le Peuple de Gaza d’abord puni pour avoir osé adopter sa Résistance : Blocus affamant et tuant lentement femmes et enfants…
Un blocus décidé par les Bush, Blair, Sarkozy et tant d’autres…

Le Peuple de Gaza refuse de s’agenouiller : le blocus n’a pas porté ses fruits que les dirigeants occidentaux attendaient.

La Résistance Palestinienne menace de répondre durement si le blocus n’est pas levée…Ainsi furent les premières roquettes sur les colonies sionistes…

Le blocus se maintient au point d’assister aux décès d’un grand nombre d’enfants gazaouis…La Résistance ne peut se taire et doit poursuivre et intensifier ses actions…


Face à la détermination d’un peuple à résister, ceci malgré les souffrances que génère ce blocus, les occidentaux donnent alors le feu vert au bombardement aveugle et systématique de Gaza…Le bilan de cet acte barbare, à ce jour : 635 martyrs et 2700 blessés dont la moitié des enfants, des femmes et des personnes à mobilité réduite…

Le mot d’ordre est lancé par les néo nazis de Tel Aviv : Si vous voulez la sécurité et la paix, désolidarisez vous de la Résistance et dénoncez les résistants…
Preuve, ce tract largué par milliers d'exemplaires sur Gaza par l'aviation israélienne :






Voici sa traduction :

Aux habitants de la bande de Gaza

Soyez responsables du sort qui vous attend
Ceux qui lancent les roquettes et les terroristes représentent un grand danger pour vous et vos familles
Si réellement vous souhaitez épargner la vie de vos proches, alors appelez au numéro ci-dessous indiqué, en informant sur les lieux exacts de départ des roquettes et en dénonçant les terroristes qui vous ont pris en otages
Numéro de téléphone : 02-5839749
Signé : Le Commandement de l'Armée de Défense Israélienne





Quelque part, dans les couloirs flanqués d’or et de marbre froid des palais présidentiels et royaux des Arabes Modérés, l’esprit pétainiste plane…Il faut déraciner la Résistance sur le sol palestinien…De par leur nature de classe, il ne peut être autrement…Ainsi fut, encore une fois, le pétrole coulant à flot pour ravitailler l’aviation sioniste dans ses exploits sur le ciel de Gaza…Ainsi furent les gbu39 et le phosphore blanc largués sur la population civile victime de sa détermination à résister jusqu’au bout…



Revenons en Palestine.
Le Président Israélien, flanqué de son Prix Nobel de la Paix, se lamente en déclarant cyniquement : « Mais que leur a-t-on fait pour qu’ils nous envoient leurs roquettes ? »

Et voilà que la danse des singes entre en scène : le petit Napoléon délégué par son grand ami américain déclare avec une éloquence pétainiste : « la Résistance est responsable de toutes les souffrances des Gazaouis »…

Le Pinochet de l’Egypte se tord et se retord encore à vouloir interdire aux médecins volontaires de franchir les portes de Rafah…Le Grand Roi du pétrole sommeille dans son Palais bien protégé…



Mais la réponse à la barbarie néo-nazie soutenue par les dirigeants occidentaux et fortement encouragée par la Collaboration Arabe fut foudroyante :

La Résistance, non seulement se maintient, mais grandit car son peuple l’a adoptée ; ses roquettes sont lancées entre les chars de l’ennemi sans que ce dernier s’en aperçoive ; les frontières de Gaza s’effacent pour aller embraser les rues battues par des millions d’âmes criant haut et fort : vive la Résistance du Peuple de Palestine, vive la Palestine Libre…


Pour conclure, un conseil et seulement un que je donnerai à Bush et au petit Napoléon : chacun d’eux devra relire l’Histoire de son pays ; quelque part dans ses pages il verra sûrement la réponse à sa question de savoir pourquoi et comment la résistance du Peuple Palestinien…



Quant aux dirigeants arabes de la Collaboration, je devrai leur annoncer pour ce début 2009, l'enfantement de la conscience de nos peuples et l'inéluctable tsunami qui ébranlera leurs palais...

Raymond RICHA
07 Janvier 2009


Aucun commentaire: