mercredi 7 mai 2008

désobéissance civile...


7 MAI 2008
LIBAN EN GREVE




Que la grève se maintienne et qu’elle se transforme en désobéissance civile, jusqu’à la satisfaction des revendications du Peuple

Nous n’avons désormais rien à perdre si ce n’est la privation de nos enfants de pain et de lait

Si Sinioura n’est pas disposé à se soumettre à la volonté populaire, alors qu’il s’en aille ; n’est-ce pas là une expression de la démocratie ?



7 mai 2008
Raymond RICHA

1 commentaire:

janine a dit…

merci de nous avoir envoyé les "brèves" qui nous tenaient informés de ce qui se passait au Pays.
j'ai lu sur manar :
http://www.manartv.com.lb/NewsSite/NewsDetails.aspx?id=42822&language=en

et demain, jeudi, Sayyed Nasrallah tiendra une conférence...

Que Sinioura parte, il est illégitime et nuisible.

Vive le Liban Libre, vivre la Résistance, Vive le Peuple du Liban qui sait désobéir à la bande de maffieux du 14 février