samedi 2 février 2008

CADEAU AU PEUPLE CANADIEN...

1 février 2008
AFP

Une commission d'enquête canadienne a conclu vendredi qu'aucun blâme individuel ne pouvait être porté dans la mort d'un observateur militaire canadien de l'Onu, tué en 2006 dans le sud du Liban dans un raid israélien lors du conflit opposant ce pays au Hezbollah libanais.

"Ces risques étaient connus, et ils avaient été mis en parallèle avec l'impératif du mandat de la mission", poursuit ce document.

"J'appuie entièrement la conclusion de la commission selon laquelle aucun blâme ne peut être porté à un quelconque individu", a pour sa part déclaré le lieutenant-général Michel Gauthier, commandant du Commandement de la Force expéditionnaire du Canada.
"La Force israélienne de défense a accepté l'entière responsabilité des erreurs opérationnelles et tactiques qui ont conduit au bombardement de la base de patrouille Khiam, bien que sans nommer aucun individu comme étant personnellement responsable", a-t-il souligné dans un communiqué.




Pendant qu’ils y sont, qu’ils déclarent également qu’aucun blâme ne peut être porté à Ehoud Olmert dans le massacre de Qana.

Projeté plusieurs années en arrière, le lieutenant-général Michel Gauthier, par souci de cohérence dans ses propos, aurait logiquement déclaré qu’aucun blâme ne peut être porté à Adolf Hitler dans le massacre d’Oradour-sur-Glane ; pire,… Je laisse le soin au peuple canadien de deviner.

L’Histoire de l’Humanité en prend acte…Notre Peuple également.


2 février 2008
Raymond RICHA

Aucun commentaire: